Amstel Gold Race 2017 : qui pour lancer la campagne des Ardennes ?

0
Gasparotto s'impose sur l'Amstel 2016 et rend hommage à son coéquipier Antoine Demoitié, décédé trois semaines plus tôt
Gasparotto s'impose sur l'Amstel 2016 et rend hommage à son coéquipier Antoine Demoitié, décédé trois semaines plus tôt. Photo : Amstel Gold Race

La 52e édition de l’Amstel Gold Race aura lieu demain. Les 192 partants devront venir à bout des 35 côtes répertoriées le long des 261 kilomètres de course. Pas une sinécure donc, et un parcours qui devrait encore sacrer un costaud. Mais justement, quelles sont les principales forces en présence ? Les Français ont-ils une chance de lever les bras ?

Amstel Gold Race 2017 : Greg Van Avermaet sur sa lancée ?

Après les trois premiers mois de compétition, le peloton s’est trouvé un patron : Greg Van Avermaet. Flandrien accompli, le Belge a montré lors du dernier Tour de France qu’il savait aussi monter les bosses. S’il arrive sur sa lancée de Paris-Roubaix, le Flamand sera très dur à aller chercher. Pour le contrarier, son principal rival est probablement son compatriote Philippe Gilbert. Vainqueur pour la première fois du Ronde à 35 ans, il a fait l’impasse sur Paris-Roubaix pour mieux préparer les classiques ardennaises qu’il chérit tant. Un 4e succès sur l’Amstel demain le mettrait à portée de fusil de Jan Raas, recordman de victoires sur l’épreuve avec cinq bouquets. Les deux Belges seront toutefois loin de s’opposer en duel, la liste des candidats à la victoire est en effet particulièrement étoffée cette année. Parmi ceux-ci,  citons :

Alejandro Valverde, maître incontesté des ardennaises au XXIe siècle, il se verrait bien enfin ajouter cette course à son incroyable palmarès (5 tops 10 sur l’Amstel mais aucune victoire).

Michal Kwiatowski, qui va s’aligner sur l’épreuve pour la 5e fois avec un bilan impressionnant (une victoire, 2 tops 10, un abandon). Sa victoire à San Remo lui a déjà ôté toute pression pour la suite de sa campagne de classiques.

Enrico Gasparotto, tenant du titre et double vainqueur de l’épreuve. Il a prouvé la saison dernière que, même au sein d’une équipe Continentale Professionnelle, il était redoutable sur ce type de parcours.

Quelles sont les chances des coureurs français ?

Avec le forfait de Julian Alaphilippe (7e en 2015, 6e en 2016), les tricolores perdent une de leur principale chance de succès. Les espoirs reposent maintenant en grande partie sur les épaules de Bryan Coquard, surprenant 4e de la dernière édition. Le profil de cette Amstel Gold Race 2017, avec une dernière ascension du Cauberg à 18 kilomètres de l’arrivée, lui semble plus favorable. D’autres coureurs français ont aussi leur carte à jouer pour obtenir, a minima, une place dans les dix premiers. On pense bien sûr à Warren Barguil, à l’aise sur les ardennaises, mais aussi à Lilian Calmejane, Cyril Gautier ou Quentin Jaurégui. Sans doute intrinsèquement un cran en dessous des tout meilleurs, il leur faudra faire preuve d’audace et devancer les stratégies des grosses écuries pour pouvoir lutter pour la gagne.

Les favoris de TodayCycling

🔵🔵🔵🔵 Greg Van Avermaet, Philippe Gilbert
🔵🔵🔵 Alejandro Valverde, Enrico Gasparotto, Michal Kwiatowski
🔵🔵 Roman Kreuziger, Bryan Coquard, Simon Gerrans, Sonny Colbrelli
🔵 Diego Ulissi, Tim Wellens, Fabio Felline, Rui Costa, Michael Matthews

Vidéo : Amstel Gold Race 1981 – Hinault et la dernière victoire française

Les Français ne sont pas nombreux à avoir inscrit leur nom au palmarès de la course néerlandaise. Seuls Jean Stablinski, pour la première édition en 1966, et Bernard Hinault y sont parvenus. Le Blaireau avait dû régler au sprint un groupe encore fourni pour s’imposer…

Top 10 de l’Amstel Gold Race 2016

Rank Name Nat. Team Age Result
1 Enrico GASPAROTTO ITA WGG 34 6:18:02
2 Michael VALGREN DEN TNK 24 +0
3 Sonny COLBRELLI ITA BAR 26 +4
4 Bryan COQUARD FRA DEN 24 +4
5 Michael MATTHEWS AUS OGE 26 +4
6 Julian ALAPHILIPPE FRA EQS 24 +4
7 Diego ULISSI ITA LAM 27 +4
8 Giovanni VISCONTI ITA MOV 33 +4
9 Loic VLIEGEN BEL BMC 23 +4
10 Tim WELLENS BEL LTS 25 +4

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE