Quintana, Henao et les autres : les Colombiens frappent fort en ce début de saison !

0
Quintana, Henao et les autres : les Colombiens frappent fort en ce début de saison !
TodayCycling : Nairo Quintana, chef de file talentueux d'une génération colombienne qui ne l'est pas moins. Photo : Tirreno Adriatico

Les scarabées, surnom donné aux cyclistes colombiens dans les années 80 pour souligner leurs talents de grimpeurs, ont pris de l’étoffe ces dernières années. Leur terrain de jeu ne se limite plus au Tour de France, à la Vuelta et à quelques courses par étapes d’une semaine. Les Colombiens ont étendu leur emprise sur tous les terrains. Un dépucelage sur les Monuments fin 2016, un chef de file souverain sur les courses à étapes et une pépinière qui produit des talents comme d’autres enfilent les perles, jusqu’où le cyclisme colombien peut-il s’élever ?

Quintana, Henao, Gaviria… Un début de saison prometteur

En s’imposant respectivement à Paris-Nice et Tirreno Adriatico, deux épreuves historiques, Sergio Henao et Nairo Quintana ont confirmé la place prépondérante occupée actuellement par la Colombie. Pourtant, sur ces deux épreuves, la concurrence était rude : Henao a dû, pour l’emporter, se défaire de Contador, D. Martin, Zakarin, S. Yates, Porte, Aru, Bardet… Quant à Quintana, il a dominé Pinot, Thomas, Dumoulin, Mollema, A. Yates, Nibali, Costa… Bref, tout le gratin du peloton a rendu les armes face aux colombiens, à l’exception notable de Chris Froome, absent. Ces deux succès simultanés font suite à celui de Quintana, déjà, lors du Tour de Valence. Sans compter la 3e place de Chaves sur le Tour Down Under ou les tops 10 d’Uran lors du Tour d’Andalousie et de Tirreno…

Par ailleurs, la Colombie a récemment ajouté une corde à son arc. En effet, l’éclosion au plus haut niveau de Fernando Gaviria permet au pays andin de disposer maintenant d’un sprinteur de classe mondiale. Le jeune coureur (22 ans) de la Quick-Step compte déjà trois victoires cette saison, dont une en WorldTour.

2017, enfin un Colombien lauréat du Tour de France ?

Avec Chaves et Quintana, la Colombie compte deux prétendants sérieux à la plus haute marche du podium à Paris. Tous deux ne font pas mystère de leur souhait de remporter un jour le Tour de France. Et ces cadors du peloton ont de dignes héritiers : Egan Bernal (20 ans, 9e du Tour de San Juan, 16e de Tirreno Adriatico), Jhonatan Restrepo (22 ans, meilleur jeune du Tour Down Under), Miguel Angel Lopez (23 ans – Vainqueur du Tour de Suisse 2016) ou encore Sebastian Henao (23 ans, 9e du Tour de l’Avenir 2015) représentent l’avenir du cyclisme.

A tous ces noms viennent s’ajouter ceux de coureurs déjà bien installés dans le peloton et capables de coups d’éclat sur les plus grandes épreuves du calendrier : Rigoberto Uran et ses 2 podium au Giro, Jarlinson Pantano, qui a épaté lors du dernier Tour de France par son audace et son talent (une victoire d’étape, deux 2e places), Winner Anacona…

En attendant le Tour, c’est Milan-San Remo qui se profile ce samedi. Les Colombiens pourraient donc bien rester en haut de la vague car Gaviria en a fait un objectif majeur de sa saison, et le natif de La Ceja a les moyens de ses ambitions. Après 124 ans d’insuccès sur les Monuments, cela en ferait deux consécutifs dans l’escarcelle de la Colombie, confirmant bel et bien qu’un cap a été franchi par les escarabajos.

Le talon d’Achille ? L’absence d’une WorldTeam

Avec seulement 13 coureurs présents en WorldTour, le pays sud-américain bénéficie pour le moment d’une exposition très limitée. Finalement, ce qui manque surtout à la Colombie, c’est une équipe au plus haut niveau. La formation colombienne la mieux classée est Manzana Postobon, de catégorie continentale professionnelle. Un tel réservoir de champions mériterait pourtant bien d’être représenté par une WorldTeam…

Les treize Colombiens sur le WorldTour en 2017 :
Movistar (4) : Nairo Quintana, Dayer Quintana, Winner Anacona et Carlos Betancur
Team Sky (2) : Sergio Henao et Sebastián Henao
Orica-Scott (1) : Esteban Chaves
Cannondale (1) : Rigoberto Urán
Trek-Segafredo : Jarlinson Pantano
UAE Abu Dabi (1) : Darwin Atapuma
Astana (1) : Miguel Ángel López
Katusha (1) : Jhonatan Restrepo
Quick-Step Floors (1) : Fernando Gaviria

Top 10 de Paris-Nice 2017 – Henao devant Contador

Rank Name Nat. Team Age Result
1 Sergio Luis HENAO MONTOYA COL SKY 30 29:50:29
2 Alberto CONTADOR VELASCO ESP TFS 35 +2
3 Daniel MARTIN IRL QST 31 +30
4 Gorka IZAGIRRE INSAUSTI ESP MOV 30 +1:00
5 Julian ALAPHILIPPE FRA QST 25 +1:22
6 Ilnur ZAKARIN RUS KAT 28 +1:34
7 Jon IZAGUIRRE INSAUSTI ESP TBM 28 +1:41
8 Warren BARGUIL FRA SUN 26 +4:07
9 Simon YATES GBR ORS 25 +4:39
10 Tony GALLOPIN FRA LTS 29 +9:14

 

VIDEO DE CYCLISME
Résumé de Paris-Nice 2017 – Sergio Henao vainqueur

Nairo Quintana Tirreno Adriatico

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE