Canyon Grail
Canyon Grail

Ça y est. Canyon a sorti sa gamme gravel avec un vélo qui attire l’œil. Le Grail, comme il est appelé, est disponible dans plusieurs versions (SLX, SL, WMN, Di2…) pour une fourchette de prix allant de 2 199€ à plus de 4 500€. Mais ce qui se distingue particulièrement de ce Grail c’est le cintre Hover Bar que l’entreprise allemande a spécialement conçu pour le confort.

Consultez nos derniers articles sur le matériel de vélo.

Le Grail, le passe-partout allemand

Alors que sa gamme route est plus qu’étoffée et que sa gamme cyclo-cross a de belles allures, Canyon a enfin lancé son entre-deux : le gravel. Le but ? Un vélo aussi bien utilisable sur la route que dans les chemins. Evidemment, l’accent a été mis sur les performances du vélo afin de proposer aux cyclistes une machine agréable à piloter et à utiliser dans toutes conditions. Son cadre, à mi-chemin entre l’Ultimate et l’Inflite donne un look sympathique à l’ensemble.

L’Hover Bar de Canyon, qu’est-ce que c’est ?

Il faut l’avouer, lorsque l’on voit le cintre du Grail pour la première fois il y a de quoi être surpris. En effet, la firme allemande casse les codes avec un poste de pilotage atypique. L’objectif est d’offrir un maximum de flexibilité lorsque le cyclise se tient en position haute avec les mains sur la partie perpendiculaire du cintre. Cette partie supérieure de l’Hover Bar possède des propriétés élastiques qui permettent l’absorption des chocs. Mais Canyon souligne qu’en « dépit du design radical du cintre Hover Bar, le positionnement anatomique est identique à un cintre route traditionnel ».

Quelques exemples de prix du Grail :

  • Grail CF SL 7.0 : 2 199€ (105, Roues DT Swiss C 1800 Spline DB…)
  • Grail CF SL 8.0 Di2 : 3 299€ (Ultegra, Roues DT Swiss C 1800 Spline DB…)
  • Grail CF SLX 8.0 Di2 : 3 299€ (Ultegra Di2, Roues Reynolds Assault ATR Carbon…)

Vidéo : Canyon présente le Grail

Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.