Clap de fin pour William Bonnet et Mickaël Delage

1
251
Retraite : William Bonnet et Mickaël Delage prennent leur retraite
Photo : Equipe cycliste Groupama-FDJ

Vague de retraite chez Groupama-FDJ. William Bonnet (39 ans) mettra un terme à sa carrière à l’issue de la saison 2021. Equipier modèle, il a tout de même remporté 4 victoires tout au long de sa carrière avec notamment une étape de Paris-Nice en 2010 devant Peter Sagan. Après 17 saisons chez les professionnels, Bonnet a décidé de se retirer. Mickaël Delage (36) se retire lui aussi. Fidèle équipier, il a réalise l’entièreté de sa carrière au sein de l’équipe de Marc Madiot. Soit 17 saisons également. Delage s’est imposé à deux reprises chez les professionnels avec une victoire sur La Roue Tourangelle 2013.

Mickaël Delage en a fini après Paris-Chauny

C’est le weekend dernier que Mickaël Delage a mis un terme à sa carrière. En disputant Paris-Chauny (qu’il a abandonné), le coureur français a effectué ses derniers tours de roues en compétition. « C’était étrange, et ça rendait tout très concret. Je suis arrivé sur place et j’ai retrouvé l’équipe. C’était d’autant plus sympa qu’il y avait des coureurs avec qui j’ai disputé un paquet de courses, comme William Bonnet. J’étais content de le revoir, mais je savais aussi que c’était la dernière fois qu’on se voyait dans ce cadre là. Enfin, le dimanche matin, j’étais assez décontracté. J’ai appréhendé mes derniers moments de manière très relâchée afin de profiter un maximum. Beaucoup de mecs sont venus me voir, pour discuter, me féliciter, me rappeler certains moments passés ensemble. J’ai sans doute plus discuté qu’habituellement. Au final, je n’ai pas ressenti de tristesse durant cette journée. Au moment du départ, je me suis dit « c’est la dernière fois que je dispute une course pro ». La pensée m’a forcément traversé l’esprit, mais ça ne m’a pas obsédé toute la course non plus. »

1 COMMENTAIRE

  1. Mickael Delage a fait deux saisons en Belgique, avec P. Gilbert, avant de revenir avec Madiot. C’est d’ailleurs avec cette équipe belge qu’il a obtenu ses meilleurs résultats individuels, avec une seconde place sur la classique Saint Sébastien et une troisième place au championnat de France… La suite de sa carrière se résuma ensuite à ce rôle d’équipier ou de lanceur, notamment pour Démare, avec pas de chutes, plus ou moins sévères… et un tempérament toujours égal, alliant simplicité et gentillesse… Bonne reconversion à M. Delage… et à W.Bonnet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.