Danny van Poppel a commencé idéalement 2018
Danny Van Poppel a démarré la saison par une victoire à Valence. Twitter LottoNL-Jumbo

Comme prévu, la première étape du Tour de Valence (2.1) s’est réglée entre spécialistes du sprint. Et c’est Danny Van Poppel (24 ans) de la formation LottoNL-Jumbo qui a devancé le reste du peloton au terme d’un sprint rondement mené. Le Slovène Luka Mezgec (Mitchelton-Scott) et le Belge Jurgen Roelandts (BMC Racing Team) complètent le podium pour l’entame de cette course par étapes. Van Poppel a endossé le premier maillot de leader de la course Espagnole.

Danny Van Poppel démarre fort la saison 2018

Premier jour de course, et première victoire ! Danny Van Poppel ne pouvait pas mieux débuter la nouvelle saison cycliste avec sa nouvelle équipe LottoNL-Jumbo. Dès l’étape inaugurale du Tour de Valence, le Néerlandais a fait forte impression. Puissant au sprint, aucun de ses concurrents n’a été en mesure de le remonter, voire même de l’inquiéter. Un succès qui ne souffre d’aucune contestation, et démontre déjà une belle forme de la part de l’ancien coureur du Team Sky. Demain, les coureurs disputeront la deuxième étape du Tour de Valence (153,9 Km), un peu plus accidentée que cette étape inaugurale.

Classement de la 1ère étape du Tour de Valence – Top 20

En cours…

Visitez le site officiel du Tour de la Communauté de Valence

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Cette première course en Europe avec bon nombre de formations world tour, c’est l’occasion de découvrir ces nouvelles équipes avec leurs maillots ou leurs vélos, et force est de constater que nous ne sommes pas déçus ! Le fan de vélo retombe dans ses rêves d’enfant et entre dans un magnifique magasin de jouets… Finies les tenues à dominantes noires ou sombres et ces équipes que l’on avait parfois bien du mal à distinguer, place aux couleurs lumineuses ou fluorescentes, et il semblerait que cette année toutes ces équipes se soient données le mot pour pouvoir s’identifier les unes par rapport aux autres… Les bleu d’Astana n’est pas celui des Movistar, le rouge des Bahrain n’est pas celui des Trek ou Cofidis, le vert fluo d’Euskadi, etc…, avec dans le lot des AG2R débarquant d’Angleterre avec leur bleu factor et leur tenue vintage… A ce sujet, je les verrais plutôt dans la bordure par rapport aux autresavec leur choix de maillot, un peu comme les FDJ absents ici.
    Et bien entendu, dans ce tour de Valence, Il y a naturellement des Orange, mais je n’ai pu les distinguer, pris qu’ils étaient dans les mailles du filet de ce peloton multicolore.
    Citerons-nous aussi ces Loto au maillot jaune et noir omniprésents en tête de course ? la ligne franchie, nous avons tous vu leurs zestes de joie, Van Poppel l’avait emporté haut la main. Les jaunes s’étaient pas fait la peau, mais pas pour rien… En fait, la victoire d’un citron au bord de la mer au pays des oranges était assez attendue. Nous verrons peut-être dans le contre la montre une nouvelle belle performance de leur part, face à BMC, SKY ou Movistar. Avec les spécialistes Van Emden et surtout Roglic, ils peuvent bien figurer, Roglic visant le général et souhaitant nous refaire le coup d’Algarve l’an passé…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.