Eli Iserbyt double la mise en Coupe du Monde de Cyclo-Cross à Iowa City

2
176
Coupe du Monde de Cyclo-Cross 2021/2022 : Eli Iserbyt grand gagnant aux Etats-Unis
Photo : UCI Cyclo-Cross WorldCup/Flanders Classics

RÉSULTAT. A l’instar de Marianne Vos, Eli Iserbyt (23 ans) a remporté une deuxième victoire en Coupe du Monde de Cyclo-Cross 2021/2022 à Iowa City, dernière manche aux Etats-Unis. Le coureur belge de la Pauwels Sauzen – Bingoal a devancé à l’usure son adversaire Lars van der Haar (Baloise Trek Lions), 2e. Son coéquipier Michal Vanthourenhout (Pauwels Sauzen – Bingoal) a quant à lui pris la 3e place. Fort de ses deux victoires et de sa deuxième place sur la 2e manche, Iserbyt est le solide leader du classement de la Coupe du Monde de Cyclo-Cross avant le retour en Europe et plus précisément en Belgique ce dimanche 24 octobre à Zonhoven.

Classement – Coupe du Monde de Cyclo-Cross
Iowa City #3 – Top 20

  1. ISERBYT Eli (PAUWELS SAUZEN – BINGOAL) en 59:10
  2. VAN DER HAAR Lars (BALOISE TREK LIONS) +0:11
  3. VANTHOURENHOUT Michael (PAUWELS SAUZEN – BINGOAL) +0:31
  4. AERTS Toon (BALOISE TREK LIONS) +0:42
  5. HERMANS Quinten (TORMANS – CIRCUS CYCLO CROSS TEAM) +0:53
  6. ADAMS Jens +1:01
  7. SOETE Daan (CX TEAM DESCHACHT-GROUP HENS-CONTAINERS MAES) +1:18
  8. KAMP Ryan (PAUWELS SAUZEN – BINGOAL) +1:39
  9. FERDINANDE Anton (PAUWELS SAUZEN – BINGOAL) +1:51
  10. BAESTAENS Vincent (CX TEAM DESCHACHT-GROUP HENS-CONTAINERS MAES) +1:52
  11. KUHN Kevin (TORMANS – CIRCUS CYCLO CROSS TEAM) +2:01
  12. VANDEBOSCH Toon (PAUWELS SAUZEN – BINGOAL) +2:09
  13. MEISEN Marcel (ALPECIN – FENIX) +2:12
  14. AERTS Thijs (BALOISE TREK LIONS) +2:16
  15. HECHT Gage (AEVOLO) +2:18
  16. WHITE Curtis (CANNONDALE/CYCLOCROSSWORLD) +2:21
  17. VERSTRYNGE Emiel (TORMANS – CIRCUS CYCLO CROSS TEAM) +2:25
  18. VAN DEN HAM Michael +2:26
  19. WERNER Kerry +2:31
  20. VAN KESSEL Corne (TORMANS – CIRCUS CYCLO CROSS TEAM) +3:04

Classement général
Coupe du Monde – Cyclo-Cross 2021-2022

  1. 1 ISERBYT Eli BEL 110 pts
  2. 2 HERMANS Quinten BEL 86 pts
  3. 3 VANTHOURENHOUT BEL 80 pts
  4. 7 VAN DER HAAR Lars NED 64 pts
  5. 4 AERTS Toon BEL 64 pts
  6. 6 ADAMS Jens BEL 57 pts
  7. 8 KAMP Ryan NED 50 pts
  8. 10 SOETE Daan BEL 48 pts
  9. 9 VANDEBOSCH Toon BEL 46 pts
  10. 5 VANDEPUTTE Niels BEL 45 pts
  11. 15 BAESTAENS Vincent BEL 35 pts
  12. 14 KUHN Kevin SUI 35 pts
  13. 13 HECHT Gage USA 34 pts
  14. 12 VAN KESSEL Corne NED 32 pts
  15. 16 MEISEN Marcel GER 32 pts
  16. 22 FERDINANDE Anton BEL 30 pts
  17. 19 AERTS Thijs BEL 29 pts
  18. 11 RONHAAR Pim NED 28 pts
  19. 20 VERSTRYNGE Emiel BEL 25 pts
  20. 23 WHITE Curtis USA 21 pts

2 Commentaires

  1. Il marche Quinten Hermans a suivre..!

    Ils sont ou les Français…?

    Les coureurs Français n’aiment pas le cyclo cross ou ils sont bridés par leurs équipes..?

    C’est dommage a l’inter saison un peu de cyclo cross a un bon niveau(Coupe du Monde..!) serait une bonne chose pour le reste de la saison..!

    Comme dans le temps les écoles du cyclisme devraient initier les jeunes au cyclo cross et a la piste avant de les mettre sur la route..!

  2. Van Aert ou Van der Poel absents, Iserbyt voltige comme un lapin de garenne ! Et ya pas clapier, à vélo aussi, car ce circuit était encore très roulant… Les cinq ou six premiers évoluent avec une dextérité étonnante et sur un rythme assez infernal… Plus de 27km/h annoncé sont annoncés… Van der Haar est mieux que l’an passé; le voici de nouveau sur un podium de coupe de monde, son dernier podium datant de Tabor en 2019… En fait, le concurrent le plus ennuyeux pour Iserbyt paraissait bien être une nouvelle fois Q. Hermans, mais Hermans qui était parti en tête et à la lutte avec Iserbyt, tape la roue arrière au passage des planches et repart loin derrière… Il reprendra Adams sur la fin, mais la course à la victoire se trouvait alors finie pour lui… Q. Hermans est actuellement très fort,comme la plupart des autres, il a préparé sa saison avec de la route, mais dans son cas, c’est une « préparation » un peu particulière, un peu plus chargée cette année, avec notamment le giro… Et ses adversaires sur le giro ou ailleurs trouvaient bien là un adversaire, beaucoup plus qu’un « gars en préparation »… Francis Mourey, dans ses meilleures années, aimait lui aussi faire le giro, avec parfois de bons résultats; les cols du giro, parfois très pentus, constituant sans doute un bon terrain de préparation pour ces cyclo-crossmen qui cherchent à s’y faire la caisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.