Le Circuito de Getxo 2021 revient au sprinteur Giacomo Nizzolo
Giacomo Nizzolo s'est montré solide jusqu'au bout.
0 Partages

Après le succès de Damiano Caruso l’an passé, c’est à nouveau un coureur italien qui remporte le Circuito de Getxo 2021. Giacomo Nizzolo (Team Qhubeka NextHash), qui avait justement terminé deuxième de la précédente édition, est parvenu à faire encore mieux cette année en faisant définitivement la différence dans les derniers centaines de mètres. Ses qualités de sprinteur lui ont permis de devancer Giovanni Aleotti (BORA – hansgrohe) et Santiago Buitrago (Bahrain Victorious).

Victoire pleine d’autorité de Giacomo Nizzolo

Le Circuito de Getxo 2021 a été décousu, mais c’est bien un sprinteur qui a eu le dernier mot. Giacomo Nizzolo a passé l’ensemble des difficultés en bonne position avant de prendre le meilleur sur ses derniers rivaux dans la bosse finale. C’est son troisième succès de l’année, après la Clasica de Almeria déjà disputée en Espagne, et la 13e étape du Tour d’Italie.

https://twitter.com/PlataformaRC/status/1421848047504482304

Dans cette 76e édition, il n’y a clairement pas eu de temps faibles. Déjà, l’échappée dont faisait partie Matteo Trentin (UAE Team Emirates) n’a jamais réussi à prendre plus de deux minutes d’avance. Puis, quand l’Italien s’est retrouvé en tête avec notamment Matej Mohoric (Bahrain Victorious), il fallait réagir pour ne pas les laisser filer, ça a été chose faite. Un groupe de costauds, avec de nombreux favoris, a fait la différence par rapport au reste du peloton. On y retrouvait Luis Leon Sanchez (Astana – Premier Tech), Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), Wilco Kelderman (BORA – hansgrohe) et Giacomo Nizzolo parmi les coureurs les plus connus.

A 25 kilomètres de l’arrivée, la jonction a eu lieu en tête de la course. Mais ce groupe d’une quinzaine d’unités n’est pas resté bien longtemps uni. Avec la montée de de Pike Bidea (2,2 km à 9,2%), une sélection s’est opérée. Abner Gonzalez (Movistar Team) est passé à l’attaque en premier, et va conserver un bon rythme. Il sera repris seulement par quelques coureurs dont Ciccone et Nizzolo. Et c’est à 5 kilomètres du terme, sur une portion plate, que quatre coureurs vont se détacher et par conséquent se disputer la victoire : Nizzolo, Aleotti, Buitrago et Schelling. Le dernier kilomètre va alors se révéler décisif pour les départager. Un ton au-dessus, et encore assez véloce malgré un parcours exigent, Nizzolo a fait preuve de maîtrise dans les derniers mètres.

Classement Circuito de Getxo 2021 – Top 20

1 – NIZZOLO Giacomo – TEAM QHUBEKA NEXTHASH – 4:12:24
2 – ALEOTTI Giovanni – BORA – HANSGROHE – 4:12:24
3 – BUITRAGO SANCHEZ Santiago – BAHRAIN VICTORIOUS – 4:12:24
4 – GONZÁLEZ RIVERA Abner – MOVISTAR TEAM – 4:12:36
5 – SCHELLING Ide – BORA – HANSGROHE – 4:12:36
6 – CICCONE Giulio – TREK – SEGAFREDO – 4:12:36
7 – COVI Alessandro – UAE TEAM EMIRATES – 4:13:18
8 – SANCHEZ Luis Leon – ASTANA – PREMIER TECH – 4:13:28
9 – TRENTIN Matteo – UAE TEAM EMIRATES – 4:13:28
10 – SOTO GUIRAO Antonio Jesus – EUSKALTEL – EUSKADI – 4:13:50
11 – BARBERO Carlos – TEAM QHUBEKA NEXTHASH – 4:15:14
12 – HERRADA Jose – COFIDIS – 4:15:18
13 – ALBANESE Vincenzo – EOLO-KOMETA CYCLING TEAM – 4:15:20
14 – LOPEZ PEREZ Juan Pedro – TREK – SEGAFREDO – 4:15:29
15 – HOLLMANN Juri – MOVISTAR TEAM – 4:15:31
16 – AYUSO PESQUERA Juan – UAE TEAM EMIRATES – 4:15:31
17 – LOBATO DEL VALLE Juan Jose – EUSKALTEL – EUSKADI – 4:15:31
18 – BARCELO ARAGON Fernando – COFIDIS – 4:15:34
19 – PALUTA Michal – GLOBAL 6 CYCLING – 4:15:34
20 – GALVAN FERNANDEZ Francisco – EQUIPO KERN PHARMA – 4:15:35

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. La course s’avéra très sélective, en grande partie avec cette présence sur l’avant d’une échappée où Trentin et Mohoric, derniers rescapés, se montrèrent égaux à eux-mêmes, à savoir particulièrement généreux dans l’effort. Seulement repris par quelques hommes, notre duo s’éclipsa et laissa place à une pluie de pépites nommées Buitrago, Gonzalez, Aleotti ou bien Schelling ou Covi, ces derniers un peu mieux reconnus car plus anciens de quelques mois… Isolé mais plus puissant et expérimenté que les jeunes pousses, G.Nizzolo dame finalement le pion à cette avant-garde.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.