Henok Mulubrhan fait coup double au Tour du Rwanda

1
755
Henok Mulubrhan fait coup double au Tour du Rwanda
Après avoir fait troisième puis deuxième sur les deux premières étapes, Henok Mulubrhan a décroché la victoire sur la troisième étape. Photo : @tour_du_Rwanda

A l’issue de la troisième étape du Tour du Rwanda, Henok Mulubrhan (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) a réalisé la journée parfaite. L’Erythréen s’est imposé au sprint devant William Junior Lecerf (Soudal – Quick Step Devo Team), seul coureur à finir dans le même temps. Cette victoire lui a aussi permis de s’emparer du maillot de leader, mais son dauphin du jour est à égalité de temps. Troisième à 2 secondes de ce duo, Anatoliy Budyak (Terengganu Polygon Cycling Team) accuse le même retard au général.

Classement de l’étape 3

1 – MULUBRHAN Henok (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) les 199,5 km en 5:13:37 (38,2 km/h)
2 – LECERF William Junior (Soudal – Quick Step Devo Team) m.t
3 – BUDYAK Anatoliy (Terengganu Polygon Cycling Team) + 0:02
4 – DE LA PARTE Victor (TotalEnergies) + 0:07
5 – CALZONI Walter (Q36.5 Pro Cycling Team) + 0:11
6 – BIZKARRA Mikel (Euskaltel – Euskadi) m.t
7 – BADILATTI Matteo (Q36.5 Pro Cycling Team) m.t
8 – GELDERS Gil (Soudal – Quick Step Devo Team) m.t
9 – TOLIO Alex (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) m.t
10 – CURRIE Logan (Bolton Equities Black Spoke) m.t

Classement général

1 – MULUBRHAN Henok (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) en 11:20:59
2 – LECERF William Junior (Soudal – Quick Step Devo Team) m.t
3 – BUDYAK Anatoliy (Terengganu Polygon Cycling Team) + 0:02
4 – DE LA PARTE Victor (TotalEnergies) + 0:07
5 – CALZONI Walter (Q36.5 Pro Cycling Team) + 0:11
6 – YEMANE Dawit (Bike Aid) m.t
7 – EYOB Metkel (Terengganu Polygon Cycling Team) m.t
8 – CURRIE Logan (Bolton Equities Black Spoke) m.t
9 – MUHOZA Eric (Bike Aid) m.t
10 – REINDERINK Pepijn (Soudal – Quick Step Devo Team) m.t

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

1 COMMENTAIRE

  1. 3é, 2d et puis maintenant premier, cela indique un certain niveau; car l’opposition n’est pas négligeable, ne serait-ce qu’avec la présence des Soudal Quickstep Devo. Puisse cela annoncer la concrétisation d’un espoir très incertain, voire même d’une utopie, l’émergence réelle et totale d’un pays africain, avec plusieurs coureurs de haut niveau, en milieu professionnel… Après Girmay en chef de file et précurseur, Tesfatsion chez Trek, polyvalent, sur les traces de Girmay, voici Mulubrhan des italiens de la Bardiani !…Pour l’Italie et l’Erythrée, c’est une façon, certes très anecdotique, mais heureuse, de poursuivre l’histoire…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.