Juan Ayuso remporte le Circuito de Getxo 2022

1
612
Ayuso remporte Circuito Getxo 2022
Le Circuito de Getxo restera la première course remportée par Juan Ayuso. Photo DR

Son palmarès est désormais débloqué. A 19 ans seulement, Juan Ayuso (UAE Team Emirates) s’est imposé sur le Circuito de Getxo. Lui qui vit déjà sa première saison chez les professionnels. A l’issue des 196,5 kilomètres de course, la jeune pépite espagnole a eu le dernier mot dans un sprint en bosse par rapport à Andrea Piccolo (Drone Hopper – Androni Giocattoli), Wilco Kelderman (BORA – hansgrohe) et Valentin Ferron (TotalEnergies), arrivés dans cet ordre pour les places d’honneur, et dans le même temps que le vainqueur.

https://twitter.com/PlataformaRC/status/1553775141187887104

Classement – Circuito de Getxo – Top 20

1 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) les 196,5 km en 4:38:31
2 – PICCOLO Andrea (Drone Hopper – Androni Giocattoli) m.t
3 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) m.t
4 – FERRON Valentin (TotalEnergies) m.t
5 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) m.t
6 – ARANBURU Alex (Movistar Team) m.t
7 – HERRADA Jesus (Cofidis) m.t
8 – BENNETT George (UAE Team Emirates) m.t
9 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) m.t
10 – BARCELO Fernando (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
11 – SIMON Julien (TotalEnergies) m.t
12 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) m.t
13 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) m.t
14 – HAGEN Carl Fredrik (Israel – Premier Tech) m.t
15 – SKUJINS Toms (Trek-Segafredo) m.t
16 – GALVAN Francisco (Equipo Kern Pharma) m.t
17 – GESBERT Elie (Team Arkéa Samsic) m.t
18 – BENNETT Sean (China Glory Continental Cycling Team) m.t
19 – NAVARRO Daniel (Burgos-BH) m.t
20 – POLANC Jan (UAE Team Emirates) m.t

1 COMMENTAIRE

  1. La course apparait dans les programmes télé sur la chaine l’Equipe en différé lundi à 16h30. En voyant cette arrivée sur « Twitter », on dirait qu’il n’y a pas la ligne de Longchamp entre Ayuso et Piccolo ! Les deux sprintent mains aux cocottes, contrairement à Kelderman, mais cela ne les empêche pas de faire un et deux !…
    La veille, sur la Clasica San Sebastian, nous avions vu Ayuso se relever très tôt, dès le pied du Jaizkibel, peut-être en pensant déjà à ce circuit de Getxo le lendemain… Son habituel leader Pogacar mettait le clignotant un plus haut, vers le haut de l’ascension, mais avec d’autres idées, sans doute l’impression de force qu’y donnait Evenepoel ou aussi l’idée des vacances et d’un peu de repos…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.