Jeux Olympiques de Tokyo : Le parcours complet et les profils
Photo : Watson/UCI
0 Partages

Ce samedi 24 juillet et dimanche 25 juillet se déroulent les Jeux Olympiques de Tokyo pour les épreuves de cyclisme sur route en ligne (le programme complet). Que ce soit chez les hommes (234 km – 4 865 mètres de dénivelé) et chez les femmes (137 km), le parcours est sensiblement identique. Du moins, en terme de lieu de départ et d’arrivée. Les départs des courses masculine et féminine se feront dans la zone métropolitaine de Tokyo. Puis le tracé emmènera les cyclistes vers l’ouest en direction de la région du Mont Fuji, pour des parcours exigeants avec un important dénivelé.

Le profil des courses des Jeux Olympiques de Tokyo

Le départ des Jeux Olympiques de Tokyo se fera du parc Musashinonomori, à Chofu, à l’ouest de Tokyo. Le départ fictif sera long de 10 kilomètres avant que la course ne soit officiellement lancée. Le Mont Fuji sera la toile de fond de cette course en ligne. Les 80 premiers kilomètres, identiques chez les femmes et les hommes, seront d’ailleurs très exigeants avec pour premier sommet Doushi Road. Les hommes plongeront dans une descente après une nouvelle montée pour se diriger vers une ascension des pentes du célèbre Mont Fuji. A 94 kilomètres de l’arrivée, ils franchiront le sommet du col long de 14 kilomètres à 6%.

Ils passeront ensuite deux fois sur la ligne d’arrivée avant de prendre la direction du Mikuni Pass dont le sommet est situé à une trentaine de kilomètres de l’arrivée. Cette ascension risque d’être décisive puisqu’elle est longue de 6,8 kilomètres avec une pente moyenne de 10,2% incluant des portions atteignant 20%. Et après avoir gravi une deuxième fois le Kagosaka Pass, à environ 20 kilomètres de l’arrivée, les coureurs fonceront vers le Fuji Speedway, lieu d’arrivée, pour décrocher la médaille d’or olympique. Quant à la course féminime, elle ne prendra pas le détour par les pentes du Mont Fuji et s’arrêtera après deux ascensions. Un dernier tour de circuit à Fuji Speedway permettra aux prétendantes de se distinguer.

Profil de la course hommes (samedi 24 juillet)

*** Tadej Pogacar, Wout van Aert, Adam Yates
** Remco Evenepoel, David Gaudu, Primoz Roglic, Richard Carapaz
* Alejandro Valverde, Aleksandr Vlasov, Vincenzo Nibali, Greg Van Avermaet, Bauke Mollema

Jeux Olympiques de Tpkyo : Le parcours et le profil de la course des hommes
234 km et 5 ascensions au programme.

Le profil de la course femmes (dimanche 25 juillet)

*** Anna van der Breggen, Lizzie Deignan, Demi Vollering
** Elisa Longo Borghini, Katarzyna Niewiadoma, Ashleigh Moolman, Marianne Vos,
* Olga Zabelinskaya, Annemiek van Vleuten, Juliette Labous, Mavi García, Marta Cavalli

Jeux Olympiques de Tpkyo : Le parcours et le profil de la course des femmes
137 km et 2 ascensions au programme.
0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

5 commentaires

  1. Ces Jeux Olompiques souhaitent bien sûr se prémunir de ceux qui ose du dupage : Les frères Mori, Primo, Massimiliano, etc… relèvent du passé et sont toujours indésirables à Tokyo, mais de là à insister en nommant le lieu de départ « Musashinonomori », ou en sélectionnant côté italien un duo Nibali-Ciccone en cordiale détestation depuis leur dernier championnat, ce sont autant de drôles d’idées… L’organisation en rajoutent avec ces Minuki Pass et Kagosa Pass, en quelques sortes deux Pass pour faire la sélection alors qu’un seul peut largement suffire pour poser des problèmes; l’organisation aurait du demander conseil à la France.
    Presqu’autant que la course, le paysage ne devrait pas manquer d’attrait, avec, à défaut de spectateurs, sans doute de trés belles vues sur les lacs, le Mont Fuji, etc..
    Les différences de niveaux entre les couleurs fera rapidement la sérection car, et nous ne pourrons pas y couper, il y a ce Fuji à passer : fi des objectifs de chacun, nul besoin de longue vue pour voir qu’il n’y aura pas photo, les slovènes et bien sûr le duo Evenepoel- Van Aert partent favoris, une surprise demeurant malgré tout et heureusement toujours possible… La course homme part de bon Martin heure française; fort de ses performances pyrénéennes sur le Tour, D. Gaudu porte également les espoirs tricolores.

  2. Aprés les Routes du Tour de France Bondés de spectateurs vaccinés ..?
    Les Routes ZEN du pays du soleil levant sans spectateur avec vu sur le mont Fuji…!
    Surtout sur le Mont Fuji ne pas s’enflammer en faisant le Kamikaze au risque Honorable de devoir se faire hara-kiri…..!

  3. VOUS NE PARLEZ PAS DE EGAN BERNAL QUI ME SEMBLE AVOIR DE BONNES CHANCES DE MEDAILLES

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.