Paris-Tours 2020 parcours et favoris
Les chemins de vigne seront un moment charnière de la 114e édition de Paris-Tours. Photo : A.S.O./Bruno Bade
0 Partages

En cette saison si particulière, Paris-Tours fait partie de ces quelques courses dont la date n’a pas été modifiée. Portant donc toujours aussi bien son nom de la classique des feuilles mortes, elle aura lieu ce dimanche 11 octobre sur 213 de Chartres à Tours. Ses chemins de vigne instaurés depuis 2018 seront à nouveau l’attraction de cette 114e édition rendant la dernière partie de course plus difficile. En 2019, Jelle Wallays s’était imposé en solitaire. Sorti en costaud, il avait gagné avec une trentaine de secondes de marge sur le duo composé de Niki Terpstra et Oliver Naesen.

Profil vallonné mêlant bosses et chemins de vigne

Au départ de Chartres, le Paris-Tours 2020 sera globalement plat sur les trois premiers quarts du parcours. Jusqu’au 160e kilomètre de la course, il n’y a pas la moindre difficulté à signaler. Mais ensuite, ce ne sera plus du tout la même histoire.

A partir de la côte de Goguenne, le terrain sera beaucoup plus exigent qu’auparavant. Pour les 50 derniers kilomètres, toutes les difficultés vont s’enchainer. La côte du bois de Chancay, la côte de la Vallée du Vau, la côte de la Rochère, la côte de la Vallée Chartier, la côte de Vouvray et la côte de Rochecorbon dont le sommet est situé à une dizaine de kilomètres de l’arrivée sont toutes celles répertoriées.

En plus de ces différentes bosses, il y aura neuf chemins de vigne à franchir pour un total de 9,5 km et éparpillés entre les sept côtes au programme. Différents passages qui ont fait la sélection depuis leur apparition dans le parcours en 2018. Tous ces obstacles sont autant de possibilités pour permettre aux plus costauds de filer vers la victoire à Tours.

Les favoris de Paris-Tours

*** Benoît Cosnefroy, Soren Kragh Andersen
** Valentin Madouas, Loïc Vliegen, Warren Barguil
* Nacer Bouhanni, Kristian Sbaragli, Petr Vakoc, Quentin Pacher, Jon Aberasturi, Rudy Molard, Lucas Eriksson

Le profil de Paris-Tours 2020

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

5 commentaires

  1. Pour la dernière phrase, il serait possible de dire : « …pour permettre aux plus costauds et aux plus chanceux de filer vers la victoire… »…

  2. Vendôme trajet avenue gérard yvon après les HLM et avant l’avenue KENNEDY même pas nettoyé bon dans cette ville où malheureusement j’habite tout est est fait pour favoriser les CASSOSS Vivement que je puisse déménager de cet enfer de HHHHHHHHHHHH lllllllllllllllllllllll mmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.