L'UCI met en place un nouveau règlement
Chris Froome, et d'autres coureurs, ne vont plus pouvoir être dans cette position en descente.
0 Partages

Au 1er avril, de nouvelles règles officialisées par l’UCI vont entrer en vigueur. Celles-ci seront plus dures à l’encontre des coureurs, qui n’auront plus l’autorisation de pratiquer en descente la position Mohoric jugée trop dangereuse.

A LIRE : Toutes les infos de l’Etoile de Bessèges 2021

L’UCI se montre plus sévère

C’est la fin d’une ère. Rappelez-vous, c’était en 2016, lors du Tour de France, dans un final d’étape dans les Pyrénées, Chris Froome faisait une descente qui allait rentrer dans la mémoire collective. Véritablement assis sur le tube horizontal du vélo, le Britannique adoptait alors une position initiée par un autre coureur précédemment, Matej Mohoric. En plus de quatre ans, elle a été de plus en plus utilisée dans le peloton, mais aussi à poser des interrogations sur l’aspect sécurité.

A compter du 1er avril prochain, il ne sera plus autorisé d’être dans cette position en descente sous peine d’être sanctionné. Et ça peut aller très loin comme une mise hors course. Mais cela ne concerne pas uniquement cette règle puisque la sévérité sur les jets de bidons sauvages va aussi être encore plus significative.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

4 commentaires

  1. C’est chien, il ya bien assez de butes, même si c’est un peu dommage pour les défenseurs de ce qui peut être trop facilement appelé une « liberté », ou même pour Mohoric, l’inventeur de la position, car le slovène est un véritable artiste de la descente, par sa position, mais surtout pour son extraordinaire intuition des trajectoires. … Il a donc fallu attendre à peu près dix ans pour que l’UCI ne fasse que demander à appliquer son réglemnt du cyclisme sur route, à savoir trois points d’appuis sur le vélo : le cintre pour les mains, la selle pour le siège et les pédales pour les pieds !…. En fait , c’est comme un gouvernement : il s’avère souvent nécessaire d’ajouter des lois qui existent déjà mais qui ne sont pas appliquées…
    Il serait maintenant possible d’aller un peu plus loin dans la recherche de moindres risques, n’en déplaise aux futuristes de tout poil, en s’intéressant à la question des avants-bras posés sur le cintre, une position guère plus aisée que la position Mohoric pour accéder aux freins ou éviter un nid de poule, d’autant plus que cette position des bras, fort commune par les temps qui courent, ne relève pas, par contre, d’une grande trouvaille technique : il s’agit seulement d’une manière de progresser et de pédaler, non pas avec les oreilles, mais avec essentiellement la puissance des reins, ce qui peut amener le profane à des interrogations sur le fabuleux développement de certaines capacités ou particularités physiques… A ce sujet, il est possible d’observer le modèle Cervélo aérodynamique, la machine d’Hirschi l’an passé, celle peut-être de Roglic cette année, un vélo où la potence se divise en deux vers le cintre, de façon à permettre sans l’avouer un meilleur appui pour les avants-bras… En tous cas , il faut se chouter d’une dose : sur ces questions, les prises de position ne vont pas manquer….

  2. D’accord avec l’UCI.

    Il reste à exiger un poids minimum en fonction de la taille, parce que les anorexiques sont trop avantagés dans les montée.

  3. Pas d’accord, les chutes sont d’abord dues à l’environnement de la course. Sur la route, trace de gasoil dans les descentes, gravillons dans les ronds points, spectateurs qui ne savent pas se tenir, motos et véhicules qui fauchent les cyclistes en course…

  4. Une autre interdiction, non précisée ici, figure dans ces nouvelles règles, en plus de l’interdiction de la position Mohoric ! Il s’agit de celle « des avants bras posés en appui sur le cintre »…. à laquelle je pensais dans mon cmmentaire précédent… De quoi donner autant, si non plus, de travail aux commissaires… et de mécontentement à M.Kwiatkowski ou même à M. Hirschi, grands adeptes de la position !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.