Mark Cavendish remporte la 13e étape du Tour de France 2021

1
717
Tour de France 2021 : Mark Cavendish remporte la 13e étape
Photo : ASO

Mark Cavendish (36 ans) a remporté la 13e étape du Tour de France 2021. Entre Nîmes et Carcassonne, le sprinteur britannique a une nouvelle fois pu compter sur un énorme train Deceuninck – Quick Step. En plus de signer son 4e succès sur ce Tour de France, il est également rentré dans l’Histoire en égalant le record d’Eddy Merckx avec 34 succès au total sur la Grande Boucle. Impressionnant encore une fois, Michael Morkov aurait pu gagner l’étape puisqu’il a terminé 2e ! Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) s’est encore cassé les dents sur le Cav’ et a fini 3e. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a conservé son maillot jaune avant des étapes plus compliquées dès demain.

Trois coureurs ouvrent la route

Sur une 13e étape au dénouement indécis, beaucoup de coureurs avaient en tête de prendre l’échappée du jour pour imiter Nils Politt vainqueur hier. Seulement, trois coureurs ont pris les devants avec Pierre Latour (TotalEnergies), Omer Goldstein (Israel Start-Up Nation) et Sean Bennett (Team Qhubeka NextHash). Mais très vite, les équipes de sprinteurs ont contrôlé l’écart sous la houlette des Deceuninck – Quick Step et Alpecin-Fenix. L’écart n’a jamais été assez conséquent pour espérer la victoire…

Une chute et un peloton nerveux

Le peloton groupé, une chute massive a eu lieu à une cinquantaine de kilomètres de l’arrivée. Parmi les plus durement touchés, Simon Yates (BikeExchange), notamment, qui a été contraint à l’abandon. Roger Kluge (Lotto Soudal) a lui aussi jeté l’éponge. De nombreux coureurs sont repartis à l’image de Geraint Thomas (INEOS Grenadiers), malchanceux sur ce Tour de France 2021, Nacer Bouhanni (Team Arkea Samsic) ou encore Tim Declercq (Deceuninck – Quick Step). Finalement, malgré plusieurs attaques dont celle de Quentin Pacher (B&B Hotels p/b KTM), le peloton s’est présenté groupé dans les rues de Carcassonne. Et comme depuis le début du Tour, Mark Cavendish a imposé sa pointe de vitesse.

Classement – Etape 13 Tour de France 2021

Retrouvez le classement complet de la 13e étape du Tour de France 2021.

1 – CAVENDISH Mark – DECEUNINCK – QUICK-STEP – 5:04:29
2 – MØRKØV Michael – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +00
3 – PHILIPSEN Jasper – ALPECIN-FENIX – +00
4 – GARCIA CORTINA Ivan – MOVISTAR TEAM – +00
5 – VAN POPPEL Danny – INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX – +00
6 – ARANBURU DEBA Alex – ASTANA – PREMIER TECH – +00
7 – LAPORTE Christophe – COFIDIS – +00
8 – GREIPEL André – ISRAEL START-UP NATION – +00
9 – NIELSEN Magnus Cort – EF EDUCATION – NIPPO – +00
10 – STUYVEN Jasper – TREK – SEGAFREDO – +00
11 – BOUHANNI Nacer – TEAM ARKEA – SAMSIC – +00
12 – MATTHEWS Michael – TEAM BIKEEXCHANGE – +00
13 – BARTHE Cyril – B&B HOTELS P/B KTM – +00
14 – WALSCHEID Maximilian Richard – TEAM QHUBEKA NEXTHASH – +00
15 – VAN AERT Wout – JUMBO-VISMA – +00
16 – RICKAERT Jonas – ALPECIN-FENIX – +00
17 – GILBERT Philippe – LOTTO SOUDAL – +00
18 – BALLERINI Davide – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +00
19 – BOL Cees – TEAM DSM – +00
20 – TURGIS Anthony – TOTALENERGIES – +00

Classement général Etape 13 Tour de France 2021

Retrouvez le classement général complet du Tour de France 2021.

1 – POGAČAR Tadej – UAE TEAM EMIRATES – 52:27:12
2 – URAN Rigoberto – EF EDUCATION – NIPPO – +05:18
3 – VINGEGAARD Jonas – JUMBO-VISMA – +05:32
4 – CARAPAZ Richard – INEOS GRENADIERS – +05:33
5 – O’CONNOR Ben – AG2R CITROEN TEAM – +05:58
6 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +06:16
7 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +06:30
8 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +07:11
9 – MARTIN Guillaume – COFIDIS – +09:29
10 – BILBAO LOPEZ DE ARMENTIA Peio – BAHRAIN VICTORIOUS – +10:28
11 – CATTANEO Mattia – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +15:35
12 – PARET PEINTRE Aurélien – AG2R CITROEN TEAM – +24:44
13 – VAN AERT Wout – JUMBO-VISMA – +25:21
14 – CHAVES RUBIO Jhoan Esteban – TEAM BIKEEXCHANGE – +25:53
15 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +30:51
16 – MEINTJES Louis – INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX – +32:20
17 – HENAO MONTOYA Sergio Luis – TEAM QHUBEKA NEXTHASH – +37:28
18 – MOLLEMA Bauke – TREK – SEGAFREDO – +39:13
19 – POELS Wouter – BAHRAIN VICTORIOUS – +42:52
20 – TEUNS Dylan – BAHRAIN VICTORIOUS – +43:54

1 COMMENTAIRE

  1. Le photo à l’arrivée nous présente une image appropriée avec ce focus sur le vainqueur du jour qui le montre quelque disproportionné par rapport à ses suivants immédiats : le lanceur Morkov sur sa gauche complète le doublé Quickstep, marquant la domination de cette formation : ce dernier en attendrait presque que la Cave veuille bien le passer et il ne se propulse pas comme un mort de faim sur la ligne, contrairement à Philipsen sur la gauche de l’image, qui nous propose une posture assez habituelle chez lui dans les derniers mètres : il jette le vélo, bras tendus à l’extrême, la selle sous la poitrine, mais il n’a rien à gagner ici, si ce n’est un nième podium derrière Cavendish, poursuivant sa série de 2é ou 3é place débutée en Turquie, toujours derrière le Cave. Garcia Cortina, auteur d’un lancement particulièrement puissant, fait quatre, les autres sont loin : nous apercevons A.Greipel, auteur d’un nouveau top 10 après celui de la veille, ainsi que N. Bouhanni, quelque peu relevé et en état de fatigue de plus en plus prononcé au fil des étapes …
    Par contre, ce ne semble pas être le cas pour Cavendish, ni d’ailleurs pour ses amis de la wolfpack ! Avec quatrième succés , Cavendish égale son chiffre record de 2016… Ensuite, il n’avait plus rien gagné, jusqu’à ce retour totalement inattendu et particulièrement stupéfiant !… Le voici recordman du nombre des victoires d’étapes sur le Tour, à égalité avec Merckx… Le temps de ce passage en héros, l’histoire du Tour se dote donc d’un nouvel hérault !… N’en déduisons pas pour autant un classement des valeurs respectives de chacun de ces champions ! Il suffirait d’observer l’attribution parfois assez folklorique du prix de la combativité pour voir comment les jugements peuvent parfois étonner : ce jour, sans doute sous l’effet conjugué de la chaleur et d’un mauvais cru des Corbières, le jury attribue le prix à Q.Pacher ! ça coûte rien ! Il lui aura suffit d’effectuer une dizaine de bornes à l’avant, dans un certain anonymat, à amuser la galerie Quickstep quand La Tour et deux autres vaillants animent et s’écharpent à l’avant durant plus de cent cinquante pitons …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.