Mark Padun finit en trombe le Critérium du Dauphiné 2021
Mark Padun remporte les deux dernières étapes du Critérium du Dauphiné 2021. Photo : A.S.O./Fabien Boukla
0 Partages

Vainqueur la veille à La Plagne, Mark Padun (Bahrain Victorious) a remis ça lors de la huitième et dernière étape du Critérium du Dauphiné 2021. Une nouvelle fois dominateur, en prenant cette fois-ci l’échappée, l’Ukrainien a écrasé la concurrence en repoussant Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma) et Patrick Konrad (BORA – hansgrohe) à plus d’une minute trente secondes. Le classement général n’a pas évolué sur cette dernière journée, ce qui permet à Richie Porte (INEOS Grenadiers) de remporter cette édition.

Mark Padun, révélation de la fin du Critérium du Dauphiné 2021

Quel week-end de Mark Padun ! Après avoir remporté la septième étape du Critérium du Dauphiné 2021 où l’arrivée était jugée au sommet à La Plagne, le coureur de Bahrain Victorious a enchaîné en s’imposant aux Gets. Auteur d’un véritable numéro une nouvelle fois, l’Ukrainien était présent dans l’échappée où il y avait notamment les Français Pierre Rolland (B&B Hotels), Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Guillaume Martin (Cofidis Solutions Crédits). C’est dans le final, dans l’ascension du redoutable Col de Joux Plane que la révélation de cette fin d’épreuve a distancé l’ensemble de ses rivaux. Et tellement fort que le peloton avec les meilleurs du classement général n’ont pas repris de temps dans la montée. En s’imposant deux jours de suite sur les routes du Critérium du Dauphiné, Padun vient assurément de franchir un cap supplémentaire. A vois si dans la durée, il sera en mesure de rester dans une telle dynamique.

Richie Porte assure sa victoire finale au général

Avec le Col de Joux Plane, cette dernière journée de course aurait pu permettre des changements au général, mais ils n’ont pas eu lieu. Même si le rythme a été soutenu et qu’il y a eu quelques attaques notamment de la part de Miguel Angel Lopez (Movistar Team) et Jack Haig (Bahrain Victorious), c’est dans la descente que cette édition a failli basculer. Un temps, la formation INEOS Grenadiers a été mise en difficulté par le duo d’Astana – Premier Tech avec Alexey Lutsenko et Ion Izagirre. Richie Porte le leader depuis la veille a été un temps décroché tandis que Geraint Thomas est allé au sol. Mais finalement tout est revenu à la normale dans les derniers kilomètres. Seul Ben O’Connor (AG2R CItroën Team) a repris quelques secondes aux premiers du général, sinon ce fut le statu quo. De quoi permettre à Richie Porte d’inscrire son nom au palmarès et de faire le plein de confiance à trois semaines désormais du Tour de France.

Vidéo de Cyclisme
Mark Padun enchaîne en remportant la 8e étape

Classement – Etape 8 Critérium du Dauphiné 2021

1 – PADUN Mark – BAHRAIN VICTORIOUS – 4:06:49
2 – VINGEGAARD Jonas – TEAM JUMBO-VISMA – +1:36
3 – KONRAD Patrick – BORA-HANSGROHE – +1:36
4 – O’CONNOR Ben – AG2R CITROEN TEAM – +1:57
5 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +2:10
6 – THOMAS Geraint – INEOS GRENADIERS – +2:10
7 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +2:10
8 – PORTE Richie – INEOS GRENADIERS – +2:10
9 – HAIG Jack – BAHRAIN VICTORIOUS – +2:10
10 – MARTIN Guillaume – COFIDIS SOLUTIONS CREDITS – +2:10
11 – ANGEL LOPEZ Miguel – MOVISTAR TEAM – +2:10
12 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +2:10
13 – IZAGIRRE INSAUSTI Ion – ASTANA – PREMIER TECH – +2:10
14 – GEOGHEGAN HART Tao – INEOS GRENADIERS – +2:43
15 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +2:50
16 – ELISSONDE Kenny – TREK-SEGAFREDO – +3:04
17 – MEINTJES Louis – INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX – +4:04
18 – PARET PEINTRE Aurélien – AG2R CITROEN TEAM – +4:04
19 – HOWSON Damien – TEAM BIKEEXCHANGE – +4:04
20 – VALVERDE Alejandro – MOVISTAR TEAM – +4:04

Toutes les infos du Critérium du Dauphiné 2021.

Classement général Etape 8 Critérium du Dauphiné 2021

1 – PORTE Richie – INEOS GRENADIERS – 29:37:05
2 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +17
3 – THOMAS Geraint – INEOS GRENADIERS – +29
4 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +33
5 – HAIG Jack – BAHRAIN VICTORIOUS – +34
6 – LOPEZ MORENO Miguel Angel – MOVISTAR TEAM – +38
7 – IZAGUIRRE INSAUSTI Ion – ASTANA – PREMIER TECH – +38
8 – O’CONNOR Ben – AG2R CITROEN TEAM – +1:00
9 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +1:12
10 – GEOGHEGAN HART Tao – INEOS GRENADIERS – +1:57
11 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +2:08
12 – KONRAD Patrick – BORA – HANSGROHE – +2:10
13 – PARET PEINTRE Aurélien – AG2R CITROEN TEAM – +3:11
14 – VALVERDE Alejandro – MOVISTAR TEAM – +3:18
15 – KRUIJSWIJK Steven – JUMBO-VISMA – +3:29
16 – HOWSON Damien – TEAM BIKEEXCHANGE – +3:49
17 – MEINTJES Louis – INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX – +4:12
18 – QUINTANA Nairo – TEAM ARKEA – SAMSIC – +4:50
19 – HERMANS Ben – ISRAEL START-UP NATION – +5:34
20 – MARTIN Guillaume – COFIDIS SOLUTIONS CREDITS – +6:54

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

4 commentaires

  1. Porte l’emporte, mais ce ne fut pas dans la facilité, loin de là, à l’image de cette chute de Thomas dans la descente de Joux-Plane… A priori, le prochain Tour de France n’en sera que plus ouvert… Et puis tout Porte à croire qu’il suffirait que Gaudun fasse comme Padun, c’est à dire qu’il perde trois ou cinq kilos pour qu’il gagne le Tour de France… Mais le breton n’a rien à perdre ! C’est ennuyeux !
    Il reste que ces Barhain se sont trouvées à la fête sur ce Dauphiné, un peu comme sur le dernier giro… Trois victoires, trois secondes places, ils ont pas eu affaire à des cloches ! Soné Collibri en vert, cet Haig qui se sent pousser des ailes en montagne et surtout un extraordinaire feu d’artifice inanttendu de Padun à la Plage avec bouquet final aux Gets.

  2. Belle victoire de Porte mais pas sans grande démonstration , il a su bien géré cette course d’une semaine . Les autres leaders ne semblaient pas pouvoir forcer le destin , chacun restant un peu sur les positions acquises . D’autres cherchent toujours à revenir sans pouvoir le faire . Cette course nous a révélé aussi des miracles qui parfois me laissent je dirai sans jambe . Une nouvelle étoile et née , il nomme Padun . Le coureur qui pendant les cinq première étapes a perdu du temps sans compter et qui se permet de gagner samedi et dimanche en solitaire des étapes taillées pour les grimpeurs . Bon il parait qu’il s’agit d’une perte de poids de ce coureurs . Mais il faudra m’expliquer pourquoi il n’a pas pu suivre lors des premières étapes moins difficiles , perdant de lourdes minutes à chaque fois . Un mystère …….. Enfin c ‘est comme ça .

  3. Ouhaou ! Des coureurs capables de gagner deux jours de suites avec une débauche d’efforts … Des temps d’ascension de col qui rappel les années 2000 . Que se cache t’il derrière les masques de coureurs sans rictus de douleurs …

  4. je pense aussi qu’il faudrait se posé des question sûr Richie Porte il quitte son enseigne équipe il n’arriver plus à gagner il revient et il gagne c’est pas un mystère ça

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.