Tour d'Algarve avec la victoire de Michal Kwiatkowski
Première victoire pour Michal Kwiatkowski en 2018. Photo : Screenshot Tour d'Algarve
104 Partages
Michal Kwiatkowski (Team Sky) s’impose sur la 2e étape du Tour d’Algarve
5 (100%) 5 votes

Après une quinzaine de kilomètres d’ascension pour le final de cette seconde étape du Tour d’Algarve, c’est Michal Kwiatkowski qui s’est imposé au sprint. En puncheur, le coureur du Team Sky a réglé nettement un groupe d’une vingtaine de coureurs devançant Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et son coéquipier Geraint Thomas. Avec cette troisième place, le Britannique en profite pour prendre la tête du classement général.

Le Team Sky aux anges sur le Tour d’Algarve

Impensable dénouement pour l’étape reine du Tour d’Algarve ! La deuxième étape de cette épreuve portugaise promettait de faire des écarts avec quinze kilomètres d’ascension jusqu’à Foia. Mais ce n’est pas du tout ce qui s’est passé. Pour l’explication finale, près d’une vingtaine de coureurs était en lice pour s’imposer. Ce sprint en montée a réussi plutôt logiquement à l’un des meilleurs puncheurs au monde Michal Kwiatkowski. Pour le Polonais, c’est le premier succès acquis cette saison alors qu’au Tour de Valence il était vraiment relégué au second plan. Mais le vainqueur du dernier Milan-San Remo affiche déjà un meilleur état de forme qu’il y a deux semaines. Présent dans ce final en montée, c’est une belle preuve de sa condition physique actuelle qui ne devrait pas cesser de progresser.

Pour la fin de semaine, Michal Kwiatkowski se place en tout cas comme un favori à la victoire finale. Le contre-la-montre de vingt kilomètres qui arrive demain n’est pas pour lui défavorable. Et il reste une étape difficile avec une montée plus courte dans le final qui devrait convenir à merveille avec ses qualités de puncheur. Au classement général provisoire, le gagnant de l’étape est aussi dans les cinq premiers qui se tiennent exactement dans la même seconde. C’est Geraint Thomas du Team Sky qui mène par rapport à Jaime Roson, Daniel Martin et Bauke Mollema grâce aux cumuls des places. Aucune bonification n’est donnée dans cette compétition, qui reste totalement ouverte. Des coureurs comme Bob Jungels ou encore Richie Porte sont seulement trois secondes derrière. L’indécision reste totale quant à l’identité du vainqueur de cette édition.

Vidéo – Victoire de Michal Kwiatkowski au sommet de Foia

Classement étape 2 – Top 20

Rang Coureur Nation Equipe Age Temps
1 KWIATKOWSKI Michal
POL
TEAM SKY 28 4:49:51
2 MOLLEMA Bauke
NED
TREK – SEGAFREDO 32 4:49:51
3 THOMAS Geraint
GBR
TEAM SKY 32 4:49:51
4 MARTIN Daniel
IRL
UAE TEAM EMIRATES 32 4:49:51
5 ROSON GARCIA Jaime
ESP
MOVISTAR TEAM 25 4:49:51
6 KONRAD Patrick
AUT
BORA – HANSGROHE 27 4:49:54
7 JUNGELS Bob
LUX
QUICK – STEP FLOORS 26 4:49:54
8 SERRY Pieter
BEL
QUICK – STEP FLOORS 30 4:49:54
9 RUBIO Vicente
ESP
AVILUDO – LOULETANO – ULI 30 4:49:54
10 PORTE Richie
AUS
BMC RACING TEAM 33 4:49:54
11 MEINTJES Louis
RSA
TEAM DIMENSION DATA 26 4:49:54
12 GROSSSCHARTNER Felix
AUT
BORA – HANSGROHE 25 4:49:57
13 OOMEN Sam
NED
TEAM SUNWEB 23 4:49:57
14 SILVA Joaquim
POR
CAJA RURAL – SEGUROS RGA 26 4:49:57
15 VAN GARDEREN Tejay
USA
BMC RACING TEAM 30 4:49:57
16 SCHACHMANN Maximilian
GER
QUICK – STEP FLOORS 24 4:49:57
17 OLIVEIRA Nelson
POR
MOVISTAR TEAM 29 4:50:01
18 ŠPILAK Simon
SLO
TEAM KATUSHA ALPECIN 32 4:50:01
19 FONTE César
POR
W52/FC PORTO 32 4:50:06
20 DE BUYST Jasper
BEL
LOTTO SOUDAL 25 4:50:09

Classement général – Top 20

Rang Coureur Nation Equipe Age Temps
1 THOMAS Geraint
GBR
TEAM SKY 32 09:37:49
2 ROSON GARCIA Jaime
ESP
MOVISTAR TEAM 25 09:37:49
3 KWIATKOWSKI Michal
POL
TEAM SKY 28 09:37:49
4 MARTIN Daniel
IRL
UAE TEAM EMIRATES 32 09:37:49
5 MOLLEMA Bauke
NED
TREK – SEGAFREDO 32 09:37:49
6 KONRAD Patrick
AUT
BORA – HANSGROHE 27 09:37:52
7 JUNGELS Bob
LUX
QUICK – STEP FLOORS 26 09:37:52
8 SERRY Pieter
BEL
QUICK – STEP FLOORS 30 09:37:52
9 RUBIO Vicente
ESP
AVILUDO – LOULETANO – ULI 30 09:37:52
10 MEINTJES Louis
RSA
TEAM DIMENSION DATA 26 09:37:52
11 PORTE Richie
AUS
BMC RACING TEAM 33 09:37:52
12 GROSSSCHARTNER Felix
AUT
BORA – HANSGROHE 25 09:37:55
13 OOMEN Sam
NED
TEAM SUNWEB 23 09:37:55
14 VAN GARDEREN Tejay
USA
BMC RACING TEAM 30 09:37:55
15 SCHACHMANN Maximilian
GER
QUICK – STEP FLOORS 24 09:37:55
16 SILVA Joaquim
POR
CAJA RURAL – SEGUROS RGA 26 09:37:55
17 OLIVEIRA Nelson
POR
MOVISTAR TEAM 29 09:37:59
18 ŠPILAK Simon
SLO
TEAM KATUSHA ALPECIN 32 09:37:59
19 FONTE César
POR
W52/FC PORTO 32 09:38:04
20 DE BUYST Jasper
BEL
LOTTO SOUDAL 25 09:38:07
104 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Ce fut une journée Sky, au grand désespoir de leurs détracteurs… Car avant le rush final et gagnant du champion polonais, ce fut une montée impressionnante de la machine à pédaler détachée du groupe, Kyriencka, 100 à 200 mètres devant la troupe qui s’effiloche, maillot grand ouvert par ces chaleurs de printemps, gobant la mouche, sur un rythme de pompe proche de l’apoplexie, tout en surveillant si il n’y avait pas quelqu’un kyrvienpa de l’arrière. Repris à deux bornes, le surprenant K.Elissonde poursuivit l’écrémage du groupe et il s’en fallut d’un rien que nous n’assistâmes à un doublé Sky… Ce rien se nommait Mollema, arrachant sur fil à l’irlandais Thomas la seconde place.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.