Nans Peters victorieux en solitaire au Trofeo Laigueglia

2
1197
Nans Peters victorieux en solitaire au Trofeo Laigueglia
Nans Peters se démarque dans le déluge au Trofeo Laigueglia.

Un Français a brillé au Trofeo Laigueglia. Attaquant à un peu moins de 30 kilomètres de l’arrivée, Nans Peters (AG2R Citroën Team) est parvenu à conclure en solitaire dans des conditions rendues très difficiles en raison de la forte pluie. Son coéquipier Andrea Vendrame a fini deuxième devant Alessandro Covi (UAE Team Emirates), qui ont franchi la ligne d’arrivée à 46 secondes du vainqueur.

Deux ans et demi qu’il attendait une victoire ! Nans Peters n’avait plus connu une telle performance depuis la huitième étape du Tour de France 2020. En s’offrant de manière magistrale le Trofeo Laigueglia, le Français a également mis fin à deux dernières saisons galères. Sous des conditions très humides, il fallait être sacrément costaud pour venir à bout de la course du jour. D’ailleurs, ils n’ont été que trente-cinq coureurs à franchir la lignée d’arrivée. Preuve de la difficulté de cette édition.

Présent dans le groupe de tête, Peters a fait la différence à quasiment 30 kilomètres de l’arrivée. Son attaque lui a permis de s’isoler, mais surtout le coureur d’AG2R Citroën Team a continué à faire forte impression sur le reste du parcours. A tel point de lui permettre de s’imposer avec une avance relativement confortable sur la concurrence. Le premier groupe de poursuivants, seulement composé de six coureurs, a terminé avec un retard de 46 secondes.

En faisant deuxième, Andrea Vendrame a permis à AG2R Citroën Team de s’offrir un doublé, et Alessandro Covi a complété le podium. En plus de Peters, important à souligner aussi les belles performances des jeunes Français Clément Champoussin (Team Arkéa Samsic) et Romain Grégoire (Groupama – FDJ) respectivement cinquième et sixième.

Classement du Trofeo Laigueglia

1 – PETERS Nans (AG2R Citroën Team) les 201,3 km en 5:08:28 (39,1 km/h)
2 – VENDRAME Andrea (AG2R Citroën Team) + 0:46
3 – COVI Alessandro (UAE Team Emirates) m.t
4 – ROTA Lorenzo (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
5 – CHAMPOUSSIN Clément (Team Arkéa Samsic) m.t
6 – GRÉGOIRE Romain (Groupama – FDJ) m.t
7 – CEPEDA Jefferson Alexander (EF Education-EasyPost) + 0:50
8 – COSNEFROY Benoît (AG2R Citroën Team) + 1:33
9 – ULISSI Diego (UAE Team Emirates) + 1:46
10 – ZIMMERMANN Georg (Intermarché – Circus – Wanty) + 1:55

Classement complet

2 Commentaires

  1. Belle victoire d’un guerrier sous la pluie BRAVO..!
    Mouillé pour Mouillé maintenant il faut l’arroser(Tchin..Tchin..!)

  2. Quatre français dans le top 10, autant que d’italiens sur cette course qui leur est souvent réservée, mais où les français n’hésitent plus à venir; car ce n’est pas très loin du sud, et des coureurs, pas forcément spécialisés en montagne ou au sprint, peuvent s’exprimer; une très belle course, mais qu’Eurosport n’a pas télévisé cette année. Comme ils sont toujours assez pointus dans leurs pronostics, ils avaient peut-être prévu qu’un français ne gagnerait pas ?… Plutôt et sans doute une histoire de droits un peu tordue à comprendre, comme le parcours… Sur un autre parcours, celui du palmarès, nous voyons qu’un seul français avaient déjà remporté cette course, Pascal Chanteur en 1998, l’année petit Casino, celle de tous les dangers, avec Marie-Georges Buffet qui leur rentre dans le chou, quand Virenque rentre à la maison, Pantani remporte le Tour de France, etc…
    C’est une bonne victoire pour N. Peters, qui ne gagne pas souvent, et qui ne déparera pas ses deux victoires d’étapes en grands tours, le giro et le Tour de France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.