Paris-Nice maintenu malgré le coronavirus
La 78e édition de Paris-Nice aura bien lieu à partir de ce dimanche 8 mars 2020. Photo : ASO
299 Partages

Alors que le doute planait aussi bien en Italie qu’en France, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a annoncé ce matin le maintien de Paris-Nice. L’épreuve, qui débutera ce dimanche 8 mars, aura donc lieu malgré le risque de transmission du coronavirus. ASO, qui organise la Course au Soleil, a également annoncé que la course se déroulera comme il était prévu.

Paris-Nice aura bien lieu !

Le doute concernant le maintien des événements sportifs plane. Alors que plusieurs rassemblements ont déjà été annulés, Paris-Nice aura quant à lui bien lieu. Malgré la présence du Covid-19, la Course au Soleil s’élancera bien ce dimanche 8 mars de la ville de Plaisir. Mais dans un climat de précaution. Alors que certaines équipes sont toujours confinées aux Emirats Arabes Unis à l’image de la Groupama-FDJ et de la Cofidis, ASO a également annoncé que le staff présent sur la course ne devra pas revenir d’une zone à risque concernant le coronavirus.

A LIRE : La liste provisoire des coureurs engagés de Paris-Nice 2020.

 

299 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. « Les staffs ne devront pas revenir d’une zone à risque »… la vérification se basant sur les zones « sans risque  » ? Le ridicule ne tue pas, heureusement…
    Je change de direction, tout en pensant aux malades et à cette « responsabilité » qui s’abat sur les épaules des responsables en temps diiiciles… : Un sujet qui a beaucoup tué : « la guerre en 40 » !… En Février 42 s’ouvre à Riom es Montagne « le procés des responsables de la défaite »… sur le banc des accusés, Blum, Daladier, Gamelin, etc, responsables politiques depuis 1936, accusés par Pétain « d’impréparation à la guerre »… Brillante défense de Blum qui retourne le procés contre Pétain ! Pétain ayant été en effet (entre autres fonctions) ministre de la défense sous le gouvernement Doumergue en 34, son ministère réduisant de 20% le budget d’armement contrairement à celui du Front populaire… Nous savons ce qu’il en suivit, le procés se termina en eau de boudin, etc…. Avec mes excuses pour cette digression… « Juge qui voudra, à condition d’être passé par là « …

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.