Patrick Bevin contraint au forfait pour le Tour Down Under 2020. Photo : CCC Team/Getty Images

Initialement prévu pour le compte de la formation CCC, Patrick Bevin est contraint de déclarer forfait pour le Tour Down Under qui débute ce 21 janvier. En proie à des problèmes cardiaques lors d’un entraînement à Adélaïde (Australie), le Néo-Zélandais a suivi des examens à l’hôpital qui ont confirme une arythmie supra-ventriculaire.

Une arythmie contraint Patrick Bevin au forfait

Vainqueur de la deuxième étape du Tour Down Under l’an dernier, Patrick Bevin a été contrait au forfait en ce début de saison 2020. « Patrick n’a pas d’antécédents de problèmes cardiaques mais un électrocardiogramme a détecté un épisode d’arythmie supraventriculaire », explique le docteur Testa, chef de la direction médicale de l’équipe CCC. La vie du Néo-Zélandais de 28 ans n’est pas en danger. Il a été traité afin de contrôler le rythme cardiaque. « Heureusement, Patrick a vécu cet épisode avec l’équipe et nous avons pu traiter l’arythmie immédiatement. Nous continuerons à surveiller sa récupération et à effectuer des tests supplémentaires par mesure de précaution », continue le docteur. Evidemment, aussi proche du départ de la course, son retrait a été aussitôt annoncé.

Bevin déçu, Guillaume Van Keirsbulck en renfort

« C’est décevant de rater la course après s’être préparé durant toute l’inter-saison et surtout après avoir été si proche de la victoire l’an dernier », dit Patrick Bevin qui en plus d’avoir remporté une étape s’était classé 2e de la 4e étape. « Je me sens très bien et maintenant c’est juste une question de repos et de récupération pour m’assurer que cela ne se reproduise plus. Avec le bloc solide d’entraînement hors saison dans mes jambes, je suis convaincu que je peux encore avoir un bon début de saison un mois plus tard que prévu », relativise-t-il. Du coup, le Belge Guillaume Van Keirsbulck a été appelé en renfort. Il a donc pris l’avion précipitamment direction l’Australie ! Il s’agira de sa 2e participation après 2016 sous les couleurs d’Etixx-Quick Step.

Vidéo : Bevin se paie les meilleurs sprinteurs – Tour Down Under 2019

Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. Après sa formidable progression l’an passé, voici donc P. Bevin contrarié par un petit problème ventrenculaire, malheureusemit . Testa et son staff l’ont décelé, et c’est heureux.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.