Primoz Roglic champion olympique
Primoz Roglic (centre) sacré champion olympique devant Tom Dumoulin (gauche) et Rohan Dennis (droite) à Tokyo ! Photo: @JumboVismaRoad (Twitter)
0 Partages

Après la victoire écrasante d’Annemiek van Vleuten sur le contre-la-montre féminin des Jeux Olympiques de Tokyo, c’était au tour des hommes de s’illustrer ce mercredi. Primoz Roglic a été au rendez-vous. Le Slovène a dominé de la tête et des épaules ce chrono de 44 kilomètres en devançant Tom Dumoulin et Rohan Dennis de plus d’une minute. Primoz Roglic est ainsi devenu champion olympique de la discipline, il succède à Fabian Cancellara. Rémy Cavagna, meilleur français n’a pris que la 17ème place.

Primoz Roglic en démonstration aux Jeux Olympiques de Tokyo

Primoz Roglic retrouve le sommet de la hiérarchie au meilleur des moments. Si son été avait très mal débuté avec un abandon prématuré au Tour de France alors qu’il était candidat à la victoire finale, le Slovène vient de devenir champion olympique. Sur l’épreuve chronométrée, le coureur de 31 ans a fait très forte impression. Et pour cause, tous ses rivaux ont fini avec au minimum une minute de retard. C’est d’ailleurs pour les deux autres places du podium qu’il y a eu un véritable suspense. Derrière Dumoulin et Dennis, respectivement deuxième et troisième, Stefan Küng a échoué dans la course à la médaille pour 4 dixièmes de secondes et Filippo Ganna pour 2 secondes.

Classement – Jeux Olympiques de Tokyo – Top 20

1 – ROGLIČ Primož – SLOVENIA – 55:04.19
2 – DUMOULIN Tom – NETHERLANDS – +1:01.39
3 – DENNIS Rohan – AUSTRALIA – +1:03.90
4 – KÜNG Stefan – SWITZERLAND – +1:04.30
5 – GANNA Filippo – ITALY – +1:05.74
6 – VAN AERT Wout – BELGIUM – +1:40.53
7 – ASGREEN Kasper – DENMARK – +1:48.02
8 – URAN Rigoberto – COLOMBIA – +2:14.50
9 – EVENEPOEL Remco – BELGIUM – +2:17.08
10 – BEVIN Patrick – NEW ZEALAND – +2:20.10
11 – BETTIOL Alberto – ITALY – +2:33.87
12 – THOMAS Geraint – GREAT BRITAIN – +2:42.42
13 – HOULE Hugo – CANADA – +2:52.27
14 – DE BOD Stefan – SOUTH AFRICA – +2:52.91
15 – SCHACHMANN Maximilian – GERMANY – +3:29.63
16 – ALMEIDA João – PORTUGAL – +3:29.78
17 – CAVAGNA Rémi – FRANCE – +3:34.87
18 – BODNAR Maciej – POLAND – +3:42.91
19 – ARNDT Nikias – GERMANY – +3:45.20
20 – VLASOV Aleksandr – RUSSIAN FEDERATION – +3:51.21

0 Partages
Mathis MAUDET
Grand passionné de sport et de cyclisme depuis mon enfance. Pratiquer le VTT en s'imaginant être dans un final de championnat du monde est mon quotidien ;)

3 commentaires

  1. Magnifique victoire pour P.Roglic qui n’était pas placé en favori numéro un après sa désillusion du dernier Tour de France. Quelle que soit la déconvenue, le champion slovène est assez exceptionnel dans sa manière de retrouver le chemin du succès, aussi remarquable dans la victoire que combatif et digne dans l’adversité, comme dans les dernières étapes qu’il a effectuées sur ce dernier Tour de France…
    Les quatre suivants, davantage favoris que Roglic avant le départ, sont dans un mouchoir de poche à plus d’une minute. Van Aert émoussé ou Evenepoel quelque peu limité après ses différentes aventures témoignent de manière assez rassurante sur les exigences du sport de trés haut niveau…
    La prochaine vuelta s’annonce forcément passionnante, E.Bernal devant y retrouver un sacré concurrent !

  2. Je n’attendais pas Roglic à ce niveau , il n’était pas au top sur la course en ligne ou alors il avait préparé que le chrono . Pas si bête en effet , car son  » ami  » Pogacar était sur la première course . Toujours est il qu’il semblait repartir pour un troisième tour l’animal, même pas fatigué le slovène . Belle performance de Dumoulin et Dennis . Déception pour nos amis Belges qui a forcent de vouloir bien faire partout n’ont rien réussit , fatalisas . Je suis méchant mais c ‘est quand même un peu ca . Pour nous français , ben comme d’habitude pas grand chose à l’horizon , la mer est calme et les baigneurs sont sur la plage . Là je suis extrêmement méchant et pourtant c ‘est aussi un peu la triste vérité . Cavagna que j’aime bien je vous rassure est passé à coté comme d’autres , mais son classement ne reflète son potentiel , 17 ème il n’est pas à sa place malgré un bon premier tour. le deuxième fut des plus laborieux . La météo , trop vallonné , trop de pression , un peu de tout cela , on peut le penser . C’est notre Rémy à nous , il saura rebondir . Bah , c ‘est une course comme une autre dans l’absolu et la terre ne va s’arrêter pour autant et dans trois ans c ‘est Lutèce , Alors nous aurons une pluie de médailles d’or .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.