Primoz Roglic remporte la 2e étape du Critérium du Dauphiné au Col de Porte

1
1799
Primoz Roglic a remporté la 2e étape du Critérium du Dauphiné. Photo : Jumbo-Visma/CorVos

Primoz Roglic a remporté la 2e étape du Critérium du Dauphiné au sommet du Col de Porte. Malgré les tentatives de l’équipe INEOS et d’Egan Bernal, le champion de Slovénie n’a pas tremblé. Grâce à une seule et unique accélération, le leader de l’équipe Jumbo-Visma a décroché tous ses adversaires. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a terminé deuxième à 8 secondes du vainqueur, comme Emmanuel Buchmann (BORA-hansgrohe), troisième.

8 attaquants sur la 2e étape du Critérium du Dauphiné

Dès le baissé de drapeau ce sont huit coureurs qui ont pris les devants. On y retrouvait Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Kasper Asgreen (Deceuninck – Quick Step), Jascha Sutterlin (Sunweb), Ben O’Connor (NTT), Jérôme Cousin et Geoffrey Soupe (Total Direct Energie), le porteur du maillot à pois Michael Schär (CCC) et Fabien Doubey (Circus-Wanty Gobert). L’avance des fuyards a pris jusqu’à 3 minutes, sans jamais les dépasser. Jumbo-Visma, qui a pris la tête du général hier avec Wout van Aert et qui protégeait son leader Primoz Roglic, a régulé le peloton.

Le peloton se rapproche dans la Côte Maillet

Jusqu’au pied de la Côte Maillet, c’est Tony Martin qui a imposé le tempo pour la formation Jumbo-Visma. Mais après de nombreux kilomètres à l’avant, il a laissé place au porteur du maillot jaune Wout van Aert. L’avance avec l’échappée a alors fondu dans la guerre du placement au pied de l’avant-dernière ascension. Au fil de la montée, l’échappée s’est doucement disloquée. Il ne restait plus que Schär et Armirail à l’avant avec une minute d’avance environ. Dans la vallée vers le Col de Porte, une chute a projeté au sol quelques uns des outsiders du jour avec Sergio Higuita (EF Pro Cycling) et Dan Martin (Israel Start-Up Nation), entre autres.

Primoz Roglic le plus fort dans le Col de Porte

Dès le pied du Col de Porte, Wout van Aert a lâché du peloton. Les grimpeurs ont tout doucement pris place en tête de peloton pendant qu’Armirail évoluait seul en tête. Les INEOS ont très vite pris les choses en main pour Egan Bernal. Aucune attaque n’a eu lieu à cause d’un tempo très élevé. Dans les deux derniers kilomètres, les Jumbo-Visma ont repris la barre avec Sepp Kuss. Primoz Roglic, bien placé dans sa roue, a accéléré et personne n’a pu suivre. Il s’est imposé légèrement détaché devant Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). A noter la belle performance de Guillaume Martin (Cofidis) qui a fini 4e dans le même temps que son compatriote. Fort de sa victoire, Roglic a pris la tête du classement général.

https://twitter.com/Eurosport_FR/status/1293921289724399616

Classement étape 2 Critérium du Dauphiné – Top 20

1ROGLIČPrimožJUMBO – VISMA3:39:40
2PINOTThibautGROUPAMA – FDJ+8
3BUCHMANNEmanuelBORA – HANSGROHE+8
4MARTINGuillaumeCOFIDIS+8
5QUINTANANairoTEAM ARKEA – SAMSIC+10
6LOPEZMiguel AngelASTANA PRO TEAM+10
7MARTINEZDaniel FelipeEF PRO CYCLING+10
8LANDAMikelBAHRAIN – MCLAREN+10
9PORTERichieTREK – SEGAFREDO+10
10BERNALEganTEAM INEOS+10
11KUSSSeppJUMBO – VISMA+40
12REICHENBACHSébastienGROUPAMA – FDJ+59
13BARDETRomainAG2R LA MONDIALE+59
14DUMOULINTomJUMBO – VISMA+59
15POGAČARTadejUAE TEAM EMIRATES+1:01
16KRUIJSWIJKStevenJUMBO – VISMA+1:09
17MASEnricMOVISTAR TEAM+1:32
18POZZOVIVODomenicoNTT PRO CYCLING+1:32
19HIRSCHIMarcTEAM SUNWEB+1:35
20KÄMNALennardBORA – HANSGROHE+1:37

Classement général Critérium du Dauphiné – Top 20

1ROGLIČPrimožJUMBO – VISMA9:07:12
2PINOTThibautGROUPAMA – FDJ+12
3BUCHMANNEmanuelBORA – HANSGROHE+14
4BERNALEganTEAM INEOS+16
5MARTINGuillaumeCOFIDIS+18
6QUINTANANairoTEAM ARKEA – SAMSIC+20
7PORTERichieTREK – SEGAFREDO+20
8LANDAMikelBAHRAIN – MCLAREN+20
9LOPEZMiguel AngelASTANA PRO TEAM+20
10MARTINEZDanielEF PRO CYCLING+20
11REICHENBACHSébastienGROUPAMA – FDJ+1:09
12BARDETRomainAG2R LA MONDIALE+1:09
13DUMOULINTomJUMBO – VISMA+1:09
14POGAČARTadejUAE TEAM EMIRATES+1:11
15KRUIJSWIJKStevenJUMBO – VISMA+1:19
16POZZOVIVODomenicoNTT PRO CYCLING+1:42
17MASEnricMOVISTAR TEAM+1:42
18VALVERDEAlejandroMOVISTAR TEAM+1:47
19ROLLANDPierreB&B HOTELS – VITAL+1:47
20YATESAdamMITCHELTON – SCOTT+1:47

1 COMMENTAIRE

  1. Les années passées, avec le seul train Sky, beaucoup d’observateurs n’appréciaient pas leur façon de courir, sans trop de tactique, en fait du classique dans ce cyclisme dit « moderne », genre bulldozer ou rouleau-compresseur… Changement cette année, nous voici ici avec deux trains sur la même ligne au départ, les horaires seront donc encore mieux respectés : la méthode n’a pas changé, la seule question étant de savoir lequel des deux trains devance l’autre…. Ici le Jumbo démarra bien vite, si bien que l’homme au marteau fit son apparition dès le col du Maillet, la course se résumant alors en une impitoyable épreuve d’élimination par l’arrière. L’Armirail tenta bien de se débattre et de surnager quelque temps, mais en vain…
    Arrivée en vue, Bernal tente la sortie obligée. Il est repris pour le cup par Kouss, puis l’insatiable Roglic prend le manche et s’envole dans une allure assez écoeurante : partant de l’avant, en position assise et en réserve de dentures, il décramponne Bernal… Observons par ailleurs, la toujours belle vista de Guillaume Martin, lequel tenta instinctivement l’impossible, à savoir revenir sur le champion de Slovénie… Mais comment toucher le brou !… La tâche était trop grande, Guillaume le savait mais sa réflexion s’avérait optimale, le moment choisi millimétré. Bravo à lui !… Moins instinctif et plus axé sur son seul effort individuel, T.Pinot se dégagea fort bien , mais l’affaire était entendue : En homme pressé, Roglic fonçait vers l’arrivée; sa petite famille l’attendait aprés la ligne, de quoi le doter d’une motivation supplémentaire…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.