Accueil A la une Primoz Roglic s’impose d’entrée sur la 1e étape de la Vuelta 2021

Primoz Roglic s’impose d’entrée sur la 1e étape de la Vuelta 2021

2
1608
Vuelta 2021 : Primoz Roglic remporte la 1e étape
0 Partages

Il n’aura pas fallu attendre longtemps. Primoz Roglic (31 ans) a remporté la 1e étape de la Vuelta 2021. L’étape du jour, dessinée dans les rues de Burgos, était un contre-la-montre pour homme fort avec seulement 7,1 kilomètres. Dans la bosse du jour, le Slovène double vainqueur sortant du Tour d’Espagne était déjà dans les temps. Dans la partie roulante, il n’a rien perdu face à Alex Aranburu (Astana-Premier Tech, + 6 sec) qui est passé tout près de la plus grande victoire de sa carrière. La troisième place a été prise par Jan Tratnik (Bahrain-Victorious, + 8 sec). Le champion olympique du contre-la-montre a pris par la même occasion la tête du général.

0 Partages
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

2 commentaires

  1. Ce n’est peut être pas bien « joué » de gagner tout de suite le gain de l’étape, en plus des risque de tout perdre, maintenant son équipe devra contrôler demain les échappées et elles seront nombreuses. Mais les équipes de sprinteurs seront d’une aide appréciable. Car aucun écart n’est bien sûr fait. Les bonifications des sprints seront alors suffisantes, pour changer le porteur du maillot rouge.

  2. T. Dumoulin, qui le connait sans doute bien, dit qu’avec lui, c’est « spécial »…. Alors qu’il conviendrait qu’ un favori du classement final ne prenne aucun risque dans la descente d’un tel prologue qui relevait autant d’un gymkana que d’un pur chrono, Roglic effectue la totalité du parcours sur le même tempo que la montée, sans aucune retenue, au point de ne rien perdre en descente sur Aranburu, véritable funambule dans l’exercice… Autant que de force pure et d’adresse, une prise de risque maximale s’imposait donc pour qui voulait l’emporter, même si pour conjurer le mauvais sort les coureurs avaient malgré tout la possibilité de se signer sur le lieu de départ, sous le porche de la cathédrale, ce dont d’ailleurs beaucoup ne se privèrent pas.
    Cette première étape peut permettre de comprendre un peu mieux P.Roglic, tempérament assez unique, sauteur à ski à ses débuts, spécialiste des courses par étapes, mais dans une approche hors-norme, comme seulement axé sur la compétition du jour, repartant toujours de l’avant quelles que soient les épreuves qu’il peut rencontrer… De tels coureurs trouvent naturellement une place spéciale dans l’histoire de ce sport.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.