Elia Viviani laisse derrière lui un problème de santé
Elia Viviani reprend l'entraînement après une coupure forcée. Photo : Cofidis
0 Partages

Elia Viviani peut se reconcentrer pleinement sur le vélo. Opéré d’une arythmie cardiaque, il y a quelques semaines, le coureur de Cofidis est désormais remis après avoir observé une phase de repos.

Pour Elia Viviani, son problème de santé est derrière lui

C’est une très belle nouvelle. Après une période compliquée, Elia Viviani a fait savoir sur le réseaux sociaux qu’il était de retour sur lé vélo. Il a pu ainsi retrouver une partie de ses équipiers de Cofidis. Pendant plusieurs semaines, l’Italien a dû stopper toute activité pour raison de santé. A la mi-janvier, lors d’une sortie d’entraînement, une gêne au cœur avait été ressentie. Des examens passés dans la foulée avaient détectés une arythmie cardiaque, ce qui a nécessité de procéder à une opération.

En pleine préparation avant de renouer avec la compétition, Viviani a dû donc avant tout se reposer. Ces dernières semaines, il a fallu laisser le vélo de côté. Son programme a été forcément chamboulé, mais c’est désormais de l’histoire ancienne. Le champion d’Europe en 2019 va pouvoir à présent aborder avec davantage de sérénité cette saison. Suffisant pour lui permettre enfin se lancer avec Cofidis après une première année difficile au niveau des résultats ?

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Bonne récupération et éventuellement bonne reprise de l’entrainement à Elia Viviani.
    Comme chacun sait, le vélo est excellent pour la santé. Certaine statistiques tendent néanmoins à montrer que les sports d’endurances pratiqués à haute intensité, qui plus est à un âge avancé, augmenteraient la possibilité de problèmes cardiaques, fibrillation, etc… Chacun peut bien sûr répondre de son cas personnel, lequel n’est pas une statistique.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.