Stefan Küng gagne l'étape et prend la tête au général
Küng a écrasé le chrono du BinckBank Tour. Photo : @BMCProTeam
121 Partages
Stefan Küng (BMC Racing Team) fait coup double sur le BinckBank Tour
5 (100%) 3 votes

Comme l’an dernier, le contre-la-montre individuel du BinckBank Tour a été remporté par Stefan Küng (BMC Racing Team). Le Suisse qui s’est montré dominateur sur les 12,7 kilomètres du parcours autour de Venray a repoussé la concurrence assez loin. Victor Campenaerts (Team LottoNL-Jumbo) et Soren Kragh Andersen (Team SUnweb), deuxième et troisième, ont terminé à quatorze et quinze secondes. Au classement général, c’est le vainqueur du jour qui en profite pour prendre les commandes.

Stefan Küng, impérial sur le chrono, prend le pouvoir du BinckBank Tour

Au-dessus du lot ! Sur ce contre-la-montre du BinckBank Tour comptant pour la deuxième étape, il y avait Stefan Küng et les autres. Très rapide sur l’ensemble du parcours, le Suisse s’est offert la victoire avec une belle marge. Si les écarts sont minimes à partir de la deuxième place, le coureur de BMC Racing Team a creusé un fossé avec son plus proche poursuivant. Entre lui et Victor Campenaerts qui reste tout de même sur un sacre européen la semaine dernière à Glasgow, quatorze secondes les séparent. C’est dire l’emprise qu’a eu Küng sur ses adversaires.

En plus de ce succès qui ne souffre d’aucune contestation, le Suisse peut se targuer d’être le nouveau leader de l’épreuve. Un statut qu’il avait déjà occupé en 2017 après avoir aussi remporté le chrono, son exercice de prédilection. Pour cette édition, il essaiera de faire mieux en essayant de résister jusqu’au bout au retour d’autres prétendants à la victoire finale au classement général, qui vont devoir désormais impérativement refaire leur retard. Mais avec un tracé d’ici la fin de semaine moins difficile que les années précédentes, Küng peut prétendre à rester au même rang dimanche soir. Tim Wellens, Greg Van Avermaet, Nikki Terpstra, Soren Kragh Andersen, Michael Matthews et d’autres devront tout tenter pour inverser la situation.

121 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Comme tous les ans, ce contre-la-montre pour rouleur du B B Tour est l’un des plus relevé de la saison ; le suisse Kung l’emporte, au dessus du lot et véritable nouveau king du chrono, tout en faisant pour le cup koung double, en effet. Dans le lot de spécialistes du 10, observons la belle place de Michael Matthews, le seul sprinter de renom ayant vraiment rivalisé avec ces spécialistes… Il est vrai que Matthews a remporté le prologue du tour de Romandie cette année… après avoir fait 5é en haut du mur de Huy à la Flèche wallone… Ah huy alors !… Une sacrée polyvalence au plus haut niveau !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.