Victoire finale de Dylan Teuns sur le Tour de Pologne 2017
A 25 ans, le Belge Dylan Teuns remporte sa première course par étape WorldTour. Photo : Tour de Pologne

Au bout du suspense, Wout Poels (Team Sky) remporte la dernière étape du Tour de Pologne, épreuve WorldTour, à Bukowina Tatrzanska. Il devance Adam Yates et Rafal Majka. Le Belge Dylan Teuns (BMC) s’est accroché jusqu’au bout pour terminer dans le même temps et conserver définitivement le classement général. C’est sa plus belle victoire de sa carrière.

Un Tour de Pologne indécis jusqu’à la dernière montée

Un final en apothéose ! C’est ce que l’on retiendra comme dernière image de ce Tour de Pologne 2017. Au terme d’une étape sans moments de répit dans les trente derniers kilomètres, les prétendants au classement général ont attaqué à tour de rôle. Le plus actif, le néerlandais Wout Poels (Team Sky) a été récompensé en remportant l’étape. Grand absent du dernier Tour de France à cause d’une première partie de saison tronquée par les blessures, il revient en forme alors que la Vuelta approche à grands pas. L’autre principal acteur, Rafal Majka a raté le coche de peu. Evoluant à domicile, cette course lui tient particulièrement à cœur. Mais malheureusement pour sa formation Bora-Hansgrohe, le double meilleur grimpeur du Tour de France échoue à la deuxième place du général. Deux petites secondes ont manqué pour décrocher un succès final de prestige. Au total, les trois premiers ne sont séparés que par trois petites secondes. Scénario incroyable.

https://twitter.com/BMCProTeam/status/893517159133057024

Dylan Teuns au bout de l’effort

Pour éviter le sacre du Polonais, un coureur a dû s’employer jusqu’au bout pour ne pas concéder la moindre seconde. Dylan Teuns, vainqueur final, avait seulement six secondes d’avance au départ de la dernière étape. Le Belge n’a perdu que quatre secondes à cause des bonifications. Il était temps que cette semaine se finisse. Mais cela est suffisant pour faire son bonheur. Un succès qui s’est construit finalement lundi, avec des secondes précieuses grappillées. Incontestablement, un résultat référence dans la conquête de ce Tour de Pologne. Le Belge est actuellement dans la meilleure forme de sa carrière après avoir triomphé sur le Tour de Wallonie.

Ne rien manquer de l’actualité des transferts 2017/2018

Peter Sagan dernier baroud d’honneur

En parallèle de cette course haletante pour les premières positions, impossible de ne pas évoquer Peter Sagan. Encore lui, une nouvelle fois, c’est le Slovaque qui a assuré le spectacle. Présent dans l’échappé, très rare pour le double champion du monde, aucun des autre coureurs n’a pu le suivre. Il a fallu que la bataille s’enclenche derrière pour revenir sur le champion tout terrain. Les pentes de 20% dans l’avant dernière ascension du jour ont été fatales pour celui qui menait la course. Le fait d’être tout proche de la frontière de son pays lui a donné sans doute un brin de motivation supplémentaire. Vainqueur de la première étape, il aura aussi porté le maillot de leader quelques jours. Bref, l’exclusion du Tour de France est une histoire ancienne. Et la saison est loin d’être fini pour continuer à nous émerveiller.

Classement de la 7ème étape du Tour de Pologne 2017 – Top 10

Rank BIB Rider Nation Team Age Result IRM Points
1 55 POELS Wout
NED
TEAM SKY 30 3:26:20 50
2 31 YATES Adam
GBR
ORICA – SCOTT 25 3:26:20 20
3 73 MAJKA Rafal
POL
BORA – HANSGROHE 28 3:26:20 8
4 85 KELDERMAN Wilco
NED
TEAM SUNWEB 26 3:26:20
5 26 TEUNS Dylan
BEL
BMC RACING TEAM 25 3:26:20
6 136 POZZOVIVO Domenico
ITA
AG2R LA MONDIALE 35 3:26:25
7 86 OOMEN Sam
NED
TEAM SUNWEB 22 3:26:32
8 35 HAIG Jack
AUS
ORICA – SCOTT 24 3:26:34
9 27 VAN GARDEREN Tejay
USA
BMC RACING TEAM 29 3:26:38
10 143 FARIA DA COSTA Rui Alberto
POR
UAE TEAM EMIRATES 31 3:27:14

Classement général – Top 10

Rank BIB Rider Nation Team Age Result IRM Points
1 26 TEUNS Dylan
BEL
BMC RACING TEAM 25 27:07:47 400
2 73 MAJKA Rafal
POL
BORA – HANSGROHE 28 27:07:49 320
3 55 POELS Wout
NED
TEAM SKY 30 27:07:50 260
4 85 KELDERMAN Wilco
NED
TEAM SUNWEB 26 27:07:57 220
5 31 YATES Adam
GBR
ORICA – SCOTT 25 27:08:00 180
6 136 POZZOVIVO Domenico
ITA
AG2R LA MONDIALE 35 27:08:10 140
7 86 OOMEN Sam
NED
TEAM SUNWEB 22 27:08:23 120
8 35 HAIG Jack
AUS
ORICA – SCOTT 24 27:08:44 100
9 124 NIBALI Vincenzo
ITA
BAHRAIN – MERIDA 33 27:09:06 80
10 143 FARIA DA COSTA Rui Alberto
POR
UAE TEAM EMIRATES 31 27:09:09 68

Retrouvez l’intégralité du classement sur le site de l’UCI

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Il est rare en effet de voir ainsi Sagan échappé seul sur de tels parcours… Il retrouvait certes son public, mais le champion du monde n’était pas au salon de coiffure et s’était surtout programmé une sortie genre décalaminage ou débouchage de gicleur en vue des échéances futures, dans le style d’une puissante machine agricole, genre tracteur sorti du garage. Quant au Poels, on l’a encore vu monter, et pas seulement qu’en puissance, pour la plus grande inquiétude non pas du médecin mais de ses futurs adversaires en Espagne, au point même que l’on peut se demander si ce pic de Froome ne pourrait pas lui permettre d’être au même niveau, voire supérieur à Froome lui-même, c’est à dire au niveau de la montagne, au-delà des Pyrénées. Une sorte de Landa-bis en Espagne, comme une reproduction de Landa, à défaut de celle des pandas, malheureusement si délicate pour ce si bel animal… !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.