Tour du Doubs 2023 : Parcours et favoris

0
954
Tour du Doubs 2023 : Parcours et favoris
Ce dimanche 16 avril se dispute le Tour du Doubs dont l'arrivée change et sera jugée en côte. Photo : Tour du Doubs

Le parcours du Tour du Doubs 2023 est assurément destiné à ceux qui apprécient les tracés vallonnés. Seul un puncheur ou grimpeur en très bonne forme pourra s’imposer. Du départ de Morteau et en se dirigeant vers la ligne d’arrivée tracée à Pontarlier – Le Larmont, les coureurs engagés vont avoir 200,9 kilomètres à parcourir avec 2 700 mètres de dénivelé. Une longue journée en perspective sur lé vélo, qui se terminera en montée sur plusieurs kilomètres. Pour l’occasion, une chose est déjà certaine, Valentin Madouas (Groupama – FDJ) absent ne pourra pas prétendre se succéder au palmarès de l’épreuve.

Le peloton va s’élancer à 11h40 depuis la Place de la Halle située à Morteau pour le départ fictif alors que la course démarrera véritablement à 11h45 depuis la rue de l’éboulement. Au terme du parcours de 200,9 kilomètres, les coureurs sont attendus sur la ligne d’arrivée entre 16h18 et 16h32.

Un puncheur ou un grimpeur vers la victoire ?

A coup sûr, cette édition du Tour du Doubs reviendra à un puncheur ou un grimpeur compte tenu du profil. Mais reste à savoir quel type de coureur s’en sortira le mieux à l’issue de cette journée. Si c’est constamment vallonné, les pentes à franchir ne sont jamais excessives. De quoi donner une chance de succès à un plus large panel de coureurs. Vu la forme qu’ils ont affiché, Kévin Vauquelin (Team Arkéa Samsic), Thibaut Pinot (Groupama – FDJ) et Guillaume Martin (Cofidis) ne peuvent qu’être cités. Mais dans un autre registre, Nans Peters (AG2R Citroën Team), Ewen Costiou (Team Arkéa Samsic) et Roger Adria (Equipo Kern Pharma) sont aussi capables de s’illustrer.

Lire aussi : La liste des coureurs engagés

Au propos du parcours, les coureurs ne tarderont pas à être sur une portion montante avec le Col du Tonet (7,5 kms à 2,8%). Par la suite, sur des routes très peu plates, il faudra passer par la montée de Belleherbe (1,7 km à 4,6%) puis par celle de Longeville (5,3 kms à 5,5%) au cap de la mi-course. Dans la deuxième partie du tracé, le Col de la République (5,1 kms à 3,5%) et Montperreux (1,6 km à 5,6%) respectivement situés à 35,4 et 18,4 kilomètres du terme, précéderont la montée finale. Avec une arrivée à près de 1 200 mètres d’altitude, les 6,4 derniers kilomètres seront à parcourir sur une pente moyenne de 5,4%.

Lire aussi : A quelle heure et sur quelle chaine TV suivre la course en direct ?

Les 5 côtes du Tour du Doubs : Col du Tronet (km 14,5), Belleherbe (km 50,5), Longeville (km 101,5), Col de la République (km 165,5) et Pontarlier – Le Larmont (km 200,9).

Les principaux favoris

*** Kévin Vauquelin, Thibaut Pinot, Guillaume Martin
** Lenny Martinez, Nans Peters, Clément Berthet
* Jesus Herrada, Ewen Costiou, Roger Adria

Le profil du parcours

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.