TODAYCYCLING - Vincenzo Nibali à la signature lors de Tirreno-Adriatico 2016. Photo : Astana
TODAYCYCLING - Vincenzo Nibali à la signature lors de Tirreno-Adriatico 2016. Photo : Astana
0 Partages

A la recherche d’un grand leader, Luca Guercilena, manager de l’équipe Trek-Segafredo, avait librement évoqué son intérêt pour Vincenzo Nibali qui arrive en fin de contrat avec son équipe actuelle. Mais le manager italien a annoncé à Cyclingnews avoir arrêté les négociations avec le champion d’Italie et vainqueur des trois Grands Tours. Selon lui, Nibali aurait déjà signé avec le projet Barheïn.

« Pour moi, il semble tout à fait clair qu’il a choisi le projet de Bahreïn, d’après ce qui se dit autour, a dit Luca Guercilena à Cyclingnews. Nous avons fait notre offre et on nous a dit qu’il a fait d’autres choix, donc nous allons passer sur d’autres fronts », avant de poursuivre : « Il est clair qu’un l’athlète de son niveau était intéressant pour nous, et avec Segafredo qui a rejoint Trek en tant que sponsor, nous aurions pu créer quelque chose d’intéressant, à la fois en Italie et à l’étranger ».

« Trek lui avait déjà offert une chance de venir la saison dernière quand il attendait de savoir si Astana allait perdre sa licence WorldTour. Nous avons montré notre intérêt pour Nibali puis nous l’avons montré encore une fois cette année. Nous avons fait notre offre avec une date limite claire et la réponse n’est pas venue, alors nous regardons dans d’autres directions », a-t-il dit.

Evidemment, cette quête d’un coureur de premier rang intervient en remplacement de Fabian Cancellara qui prendra sa retraite en fin d’année. Trek-Segafredo veut alors un coureur capable de gagner des grandes courses, que ce soit un coureur de courses à étapes, de classiques ou même les deux. Mais la piste Vincenzo Nibali se referme peu à peu pour l’équipe américaine. Ce dernier a même déclaré dans la Gazzetta Dello Sport : « Je ne sais pas quels intérêts ils ont vraiment en moi ». La négociation entre le « Requin de Messine » et Trek semble fermée.

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.