Trek-Segafredo suspend Antonio Tiberi pour avoir tué un chat

3
793
Trek-Segafredo suspend Antonio Tiberi pour avoir tué un chat
Trek-Segafredo sanctionne pour une courte durée Antonio Tiberi. Photo : Luc Claessen/Getty Images

Causant la mort d’un chat suite à un tir délibéré avec un fusil à air comprimé, Antonio Tiberi a reçu une amende de 4 000 euros de la part du tribunal ce mardi. Mais son équipe Trek-Segafredo a décidé aussi de réagir en lui infligeant une suspension d’une durée de 20 jours.

Pendant près de trois semaines, Antonio Tiberi est mis à l’écart par la formation Trek-Segafredo. Durant cette période, il sera donc privé de salaire et ne pourra pas prendre le départ du Trofeo Laigueglia, Tirreno-Adriatico et Milan-Turin comme c’était d’abord prévu. Une décision qui fait suite au verdict rendu par la justice de le faire payer 4 000 euros pour voir tué un chat avec un fusil à air comprimé. D’ailleurs, cette somme que doit l’Italien sera reversé à une association de protection de la cause animale comme indiqué par l’équipe du coureur de 21 ans.

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

3 Commentaires

  1. Il a été condamné judiciairement pour son acte , il a tué un chat avec une carabine à plomb , c’était le chat du ministre du tourisme de la principauté ( mince ) . Trek-Segafredo en rajoute en + , bon moi je veux bien mais aucun intérêt sinon de ce faire de la pub mal placé ( à mon avis ) Il est l’employeur et ce coureur et il était chez lui et pas en stage avec l’équipe que je sache …Donc c’est une affaire privée . Bref avant tout je pense au chat qui lui a rien demandé et ce dernier est mort , il a pris un plomb où il fallait pas . Fatalitas .

  2. L’équipe Trek avait déjà suspendu un certain temps un de ses coureurs, Q. Simmons, suite à un tweet raciste ou considéré tel; ici, c’est au sujet de la cause animale… La formation Trek, comme je l’espère toutes les autres formations, possède sans doute un certain nombres de règles ou valeurs étiques, écrites ou non, connues et communiquées à tous, et que ses cyclistes doivent respecter. L’éducation qui passe parfois par la sanction, ou la prévention, peuvent se faire à n’importe quel âge, et cela me parait bien, dans la limite de la liberté d’opinion, bien entendu… Personnellement, comme j’aime trop les animaux, et s’agissant de cette histoire de chat tué, dans la mesure ou le coureur connait les éventuelles sanctions, ils auraient pu le virer que cela ne m’aurait pas dérangé…

  3. Superstition oblige peut être que le chat était noir ou qu’il miaulait fort et empêchait le grimpeur de dormir ou de grimper . Peut être que son diet lui a préconiser de bouloter du chat . En tout cas ça rigole pas chez trek c’est la « trick ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.