Ion Izagirre vainqueur final
Yates finit sur une belle note. Capture d'écran Tour du Pays Basque.
139 Partages
Adam Yates en costaud, Ion Izagirre sacré au général
3.7 (73.33%) 3 votes

Dans une dernière étape du Tour du Pays Basque complètement folle, Adam Yates (Mitchelton-Scott) s’est imposé devant Dan Martin (UAE Team Emirates) et Jakob Fuglsang (Astana Pro Team) en portant une attaque décisive dans le final. Au classement général final, Ion Izagirre (Astana Pro Team) quatrième sur cette journée et arrivé avec les hommes de tête est passé devant Emanuel Buchmann (Bora – Hansgrohe) qui n’a pas tenu le choc.

Du spectacle jusqu’au bout ! Après avoir connu une légitime déception suite au résultat de la veille, la formation Astana a su parfaitement rectifier le tir en agitant la course assez loin de l’arrivée. Pourtant, ce n’est pas elle qui s’est imposée car Adam Yates a eu le dernier mot, mais au niveau du général Izagirre a réussi à remporter le Tour du Pays Basque. Forcément un sentiment particulier pour cet Espagnol originaire de cette région, et qui enregistre sans doute là sa victoire la plus forte en terme d’émotion.

Une tactique offensive gagnante d’Astana

Pour arriver à tenir définitivement la première marche du podium, il a fallu pour Izagirre passer à l’offensive. Une chose faite sur cette dernière journée de course à 65 kilomètres d’arrivée, soit à peu près à la mi-course. C’est dire à quel rythme s’est disputé cette sixième étape du Tour du Pays Basque. Dans une difficulté avec des pourcentages importants, une attaque de Fuglsang a tout fait exploser après un gros travail de ses équipiers d’Astana. Quelques instants plus tard, son coéquipier Izagirre a su faire la jonction tout comme Yates, Martin et Pogacar. Ces cinq coureurs vont animer toute la fin de parcours et rester ensemble jusque dans les derniers kilomètres.

A un deuxième échelon, le porteur du maillot de leader Buchmann a montré ses limites en ne parvenant pas à suivre les meilleurs. Isolé, l’Allemand a dû faire une grande partie du temps la poursuite seul afin de limiter la casse. Ses efforts ainsi que celui de ses équipiers Konrad et Schahcmann n’auront pas suffi pour inverser la tendance. Et pour ajouter encore une couche supplémentaire, à quelques centaines de mètres de la ligne, une erreur de parcours a fait prendre la mauvaise direction à l’ancien leader de l’épreuve, qui a perdu le podium au passage. Cela a profité à Martin et Fuglsang qui entourent Izagirre, qui ne pouvait pas rêver mieux en étant sacré à domicile.

139 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.