Alex Aranburu, champion d’Espagne sur route 2024

1
Alex Aranburu champion d'Espagne sur route 2024
De G à D, le podium du championnat d'Espagne sur route 2024 avec Oier Lazkano, Alex Aranburu le nouveau champion national et Jesus Herrada. Image : @ScreenShot_Eurosport

Dimanche, c’est Alex Aranburu qui s’est imposé à San Lorenzo de El Escorial sur le championnat d’Espagne sur route masculin. Le coureur de l’équipe Movistar a profité du travail de son équipe pour l’emporter en solo. Le nouveau champion d’Espagne a devancé de 53 secondes son coéquipier et champion sortant Oier Lazkano. Jésus Herrada (Cofidis) a complété le podium. Reste à savoir si le néo-champion national ibérique sera présent sur les routes du Tour de France 2024.

Commenter et suivre en direct l’actualité du cyclisme 2024. Rejoignez notre communauté : Cliquer ici

Classement du championnat d’Espagne sur route homme 2024

1 – ARANBURU Alex (Movistar Team) les 201,6 km en 4:39:53 (43,2 km/h)
2 – LAZKANO Oier (Movistar Team) + 0:53
3 – HERRADA Jesus (Cofidis) + 0:59
4 – CANAL Carlos (Movistar Team) + 1:01
5 – LANDA Mikel (Soudal Quick-Step) m.t
6 – ADRIA Roger (BORA – hansgrohe) + 1:03
7 – CASTRILLO Pablo (Equipo Kern Pharma) m.t
8 – OKAMIKA Ander (Burgos – BH) + 1:08
9 – MARTI Pau (Israel Premier Tech Academy) + 1:10
10 – DE LA CRUZ David (Q36.5 Pro Cycling Team) + 1:15
11 – APARICIO Mario (Burgos – BH) + 1:19
12 – RODRIGUEZ Oscar (INEOS Grenadiers) + 1:27
13 – GUARDENO Jaume (Caja Rural – Seguros RGA) + 1:31
14 – GARCIA PIERNA Raul (Arkéa – B&B Hotels) + 2:14
15 – MARTIN Alex (Team Polti Kometa) + 2:28
16 – DIAZ José Manuel ( Burgos – BH) + 2:32
17 – GANZABAL Ander (Laboral Kutxa – Fundación Ciclista Euskadi) + 2:33
18 – IRIBAR Unai (Equipo Kern Pharma) + 2:54
19 – MIQUEL Pau (Equipo Kern Pharma) + 3:37
20 – BERASATEGI Xabier (Euskaltel – Euskadi) + 3:40

Lire aussi : Toute l’actualité et les résultats des championnats nationaux

1 COMMENTAIRE

  1. Ce fut un festival des Movistar qui lancèrent dans un premier temps Pelayo Sanchez. Sanchez repris, c’est Aranburu qui contre avec une formidable détermination !… Landa est à la roue, mais le basque des Quickstep ne peut tout faire, et il laisse filer Aranburu… Et si Aranburu avait été repris, les Mavistar auraient eu Laskano, sorti pour le doublé, peut-être le plus fort, en guise de dernière carte… M. Landa trop seul, il restait J. Herrada, habile et volontaire, pour un nouveau podium dans son championnat national.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.