Alvaro José Hodeg vainqueur de la 2e étape
Hodeg règle le sprint final. Capture d'écran Tour de Colombie.
107 Partages
Alvaro José Hodeg tient son rang dans l’emballage final
5 (100%) 1 vote

Dans une deuxième étape du Tour de Colombie qui était destinée aux sprinteurs, cela s’est produit comme prévu. Et c’est Alvaro José Hodeg (Deceuninck – Quick Step) qui s’est montré le plus rapide. Vainqueur plutôt tranquille, le Colombien a notamment pris le meilleur sur Martin Laas (Team Illuminate) et Juan Sebastian Molano (UAE Team Emirates). Une victoire qui est d’autant loin d’être anecdotique parce qu’elle lui permet de prendre la tête au général.

Alvaro José Hodeg, première victoire de l’année

Avec une première arrivée promise aux coureurs les plus rapides dans cette édition du Tour de Colombie, Fernando Gaviria était désigné comme le grand favori. Mais un Colombien peut en cacher un autre. C’est sans doute son plus grand outsider, Alavro José Hodeg, qui a réussi finalement à profiter au mieux de la totale absence du premier cité pour disputer la victoire. C’est la meilleure chose qui pouvait donc arriver pour le coureur de Deceuninck – Quick Step qui n’était pas parvenu à trouver l’ouverture sur le Tour de San Juan en Argentine il y a deux semaines, mais c’est chose faite au Tour de Colombie à domicile.

Pourtant, ça n’a pas été si simple pour voir un peloton groupé se diriger vers la ligne d’arrivée. Une échappée, et particulièrement un duo composé de Simon Pellaud (IAM Excelsior) et Oscar Sevilla (Medellin) a résisté très longtemps. Juste repris dans le final, il n’aura pas manqué grand chose pour réaliser un bel exploit. Dans le même temps, les trains des sprinteurs se sont mis en place avec une belle emprise de Deceuninck – Quick Step, qui a parfaitement emmené Hodeg. Ce dernier a achevé le travail comme il fallait.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seul pour le vainqueur du jour, il se retrouve aussi en tête du classement général. Un résultat qui est dû grâce aux bonifications empochées aujourd’hui, mais aussi au bon chrono de son équipe qui avait échoué proche de la gagnante EF Education First à sept secondes. Il vient donc de prendre le maillot à Rigoberto Uran, qui reste cependant le favori le mieux placé.

107 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.