Andreas Kron a remporté la 1e étape du Tour de Catalogne 2021
Andreas Kron a remporté la 1e étape du Tour de Catalogne 2021. Photo : Volta en Catalunya
0 Partages

Une fois l’échappée du jour rattrapée sur cette première étape du Tour de Catalogne 2021, tout s’est joué dans le final. Et tandis qu’un sprint semblait inévitable, quatre irréductibles ont déjoué tous les plans. Et c’est le Danois Andreas Kron (Lotto Soudal) qui s’est avéré être le plus rapide de ce petit groupe. Logiquement, le coureur âgé de 22 ans a endossé le premier maillot de leader. Chris Froome, quant à lui, il a perdu du temps dans le final alors que le plus dur était passé.

Tour de Catalogne 2021 : Première victoire en WorldTour pour Kron

Au terme des 178 kilomètres de cette première étape du Tour de Catalogne, ce sont quatre valeureux coureurs qui se sont joués le premier maillot de leader ainsi que la victoire d’étape. Le tout jeune Andreas Kron s’est permis le luxe de disposer au sprint du champion d’Espagne en titre Luis Leon Sanchez (Astana – Premier Tech) et le Français Rémy Rochas (Cofidis). Lennard Kämna (Bora-hansgrohe) a pris la 4e place tandis que Dion Smith (BikeExchange) a réglé le sprint du peloton.

Classement étape 1 Tour de Catalogne – Top 20

1 – KRON Andreas (Lotto Soudal) en 4:20:15
2 – SANCHEZ Luis León (Astana – Premier Tech) m.t
3 – ROCHAS Rémy (Cofidis, Solutions Crédits) m.t
4 – KAMNA Lennard (BORA – hansgrohe) m.t
5 – SMITH Dion (Team BikeExchange) + 0:16
6 – MOHORIC Matej (Bahrain – Victorious) m.t
7 – SCHELLING Ide (BORA – hansgrohe) m.t
8 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) m.t
9 – KAMP Alexander (Trek – Segafredo) m.t
10 – VALGREN Michael (EF Education – Nippo) m.t

11 – VAN GILS Maxim Lotto Soudal) m.t
12 – IMPEY Daryl (Israel Start-Up Nation ) m.t
13 – GUERREIRO Ruben (EF Education – Nippo ) m.t
14 – GALVÁN Francisco (Equipo Kern Pharma) m.t
15 – QUINTANA Nairo (Team Arkéa Samsic) m.t
16 – ROCHE Nicolas (Team DSM) m.t
17 – GESBERT Élie (Team Arkéa Samsic) m.t
18 – MAS Enric (Movistar Team) m.t
19 – TEJADA Harold (Astana – Premier Tech) m.t
20 – DELAPLACE Anthony (Team Arkéa Samsic) m.t

Consultez le classement complet de l’étape

Visitez le site officiel du Tour de Catalogne

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

2 commentaires

  1. Traditionnelle première étape avec la vue d’une file des coureurs s’étirant au milieu des bois dans cette longue descente en serpentins aprés le dernier col, les Movistar ayant pris le manche dans l’ascension précédente afin peut être de larguer certains sprinteurs. Les Rameaux sont dans une semaine, mais la stratégie de ces Movistar s’avère d’ores et déjà et selon la tradition aux Pâques, puisqu’aprés avoir roulés tant et plus en tête, les voici qui laissent filer quatre courageux et se calent dans la roue des rares volontaires désireux d’enrayer l’échappée… Quelques rares et malheureux Trek ou Bike Exchanges tentaient de revenir, Ineos se chargeait de limiter l’écart avec Kamna et ses compagnons, l’étape se jouait à l’avant… Quant à Froome,il se se trouva bien décramponné dans la dernière montée, mais reconnaissons que l’ascension précédente ne laissa entrevoir rien de positif chez notre anglais qui se trouvait plus ou moins à l’élastique avec un peloton de cent coureurs au moins. P. Sagan, quant à lui, se trouvant décramponné dès le pied paraissait trainer un certain excédent de poids, deux ou trois kilos au moins, ceci malgré sa belle 4é place à San Remo; Venturini céda lui aussi, etc… Faute d’équipes véritablemnt orientées vers un sprint, la fin d’étape prit un caractère aussi attrayant qu’ inhabituel, l’expérimenté Sanchez initant l’échappée gagnante ponctuée par ce sprint final où l’on remarque cette manoeuvre du champion d’Espagne, craignant sans doute à tort de lancer de trop loin, tirant à hue et à dia sa grosse braquasse entre Rochas et Kamna, perdant la main sur la victoire, soumis à des ondulations assez contradictoires, tandis que le danois Kron, ne s’embarassant de fioritures, impose sa pointe de vitesse en déboitant pleine route dans un sprint trés linéaire…

  2. Sur cette première étape nous constatons que Froome n’est pas au niveau , lui qui voulait se tester , il semble qu’il a de gros soucis . On verra la suite de l’épreuve et si cette tendance s’inverse et après tout, il est peut être en manque de compétitions .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.