Arnaud Démare a remporté la dernière étape et le classement général du Tour de Wallonie
Arnaud Démare a remporté la dernière étape et le classement général du Tour de Wallonie. Photo : TRW2020
0 Partages

Arnaud Démare est en jambe ! Sur le Tour de Wallonie, le sprinteur de la Groupama-FDJ a, chaque jour, été dans le coup. Vainqueur de deux étapes dont la dernière qui lui convenait peu, le Français a surmonté les difficultés pour aller chercher la victoire au général face au champion olympique Greg Van Avermaet. De bon augure pour la suite de la saison et surtout pour les championnats de France dimanche.

Arnaud Démare en démonstration au Tour de Wallonie

« J’avais encore trois équipiers avec moi dans un groupe de 30-40 coureurs, expliquait Arnaud Démare. C’était exceptionnel. J’ai vraiment pu compter sur eux. Ils ont roulé vraiment très fort pour revenir sur l’homme de tête dans le dernier kilomètre. » En effet, le sprinteur français a profité du travail de Lars van den Berg et Kevin Geniets au sommet de l’avant-dernière côte dans laquelle il était distancé par ses principaux adversaires. « J’étais cuit, a-t-il poursuivi. Je ne pensais pas vraiment à la victoire. Je pensais vraiment à ne pas prendre une cassure sur Van Avermaet, qui était juste derrière moi. C’est pour cela que j’ai lancé le sprint. »

Grand favori pour un 3e maillot bleu-blanc-rouge

« Je sais que je peux tout m’autoriser avec les jambes que j’ai en ce moment et l’équipe aussi très solide que j’ai autour de moi, a continué Arnaud Démare. Je n’aurais pas cru pouvoir remporter le général en début de semaine au vu du parcours mais l’équipe est très forte. Après avoir gagné la deuxième étape, on ne s’interdisait rien. Avec les bonifications, on avait aussi un peu de marge. Le parcours était aussi fait pour moi ces deux derniers jours avec quelques kilomètres pour revenir derrière les bosses. » Dimanche, il sera le grand favori des championnats de France qui se joueront en Bretagne. « J’y pense pas mal depuis qu’ils ont changé le parcours, qui est moins difficile que prévu. Au vu de ma forme et des parcours que je passe actuellement, j’y crois vraiment », a-t-il annoncé.

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. Retour de flammes pour Arnaud.
    Sera ce suffisant pour décrocher la tunique tricolore ?

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.