Arnaud Démare fait podium sur Gand-Wevelgem
Pas de victoire, mais un podium pour Démare comme sur Milan-San Remo. Photo : @GroupamaFDJ
130 Partages

Troisième de Gand-Wevelgem, Arnaud Démare a enchaîné un nouveau podium dans une classique du World Tour, une semaine seulement après Milan-San Remo. Un bon résultat pour le leader de Gorpama-FDJ, qui conserve malgré tout le goût d’inachevé sur son sprint final.

Arnaud Démare sur le podium de Gand-Wevelgem

Une troisième place sur Gand-Wevelgem, beaucoup s’en contenteraient mais plus Arnaud Démare. Le champion de France qui vise à remplir son palmarès en remportant les plus grandes classiques au monde n’a pas terminé l’épreuve belge comme il l’aurait voulu.

« C’est la deuxième fois que j’arrive ici pour la gagne. Toute la journée, je me suis senti très bien et les deux passages décisifs du Kemmel se sont bien passés. Mon équipe avait alors parfaitement travaillé. J’ai roulé dans le final pour éviter d’être piégé dans une bordure. D’autres plus malins n’ont pas roulé et sans doute en ont-ils tiré un avantage dans le sprint. Le sprint, c’est ma déception. J’ai manqué de punch et je n‘en suis pas content, mes jambes n’étaient pas super pour ça et c’est une grosse déception. » Démare, encore une troisième place majeure !

Présent aux avants-postes toute la journée, le coureur de Groupama-FDJ n’a jamais été mis en difficulté. Mais il a trouvé plus fort que lui sur les deux cents derniers mètres en l’occurrence Peter Sagan vainqueur pour la troisième fois et Elia Viviani. Cela confirme tout de même son bon mois de mars. Victorieux sur une étape du Paris-Nice, troisième à Milan-San Remo et à Gand-Wevelgem, il arrive avec des sérieuses références sur ses deux grands objectifs du printemps. Frédéric Guesdon, directeur sportif chez FDJ se montre encore plus confiant pour Paris-Roubaix par rapport au Tour des Flandres.

« Le Tour des Flandres, pense Frédéric Guesdon. Notre collectif est encore un peu juste mais dans une course limpide Arnaud peut évidemment y décrocher un top résultat. Il sera plus à l’aise dans Paris-Roubaix. Ses équipiers aussi. Je suis certain, aussi, qu’il sera bien mieux physiquement que l’an dernier. Il a tout fait pour… » Démare, encore une troisième place majeure !

130 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. « D’autres plus malins n’ont pas roulé et sans-doute en ont-ils trouvé un avantage dans le sprint » ?…. Ce ne sont qu’anecdotes, mais de qui peut parler Arnaud Démare ? De Viviani peut-être, mais celui-ci avait deux équipiers, et il n’a fait que faire ce que quiconque aurait fait à sa place… De Sagan ?… Ce serait curieux, d’autant plus que durant ce final, Sagan est agacé que Démare ne relaie pas correctement et il lui fait savoir… Ou alors Démare pense à un coureur arrivé derrière lui et trop bien placé à son goût ?…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.