Victoire d'Arnaud Démare sur la 11e étape du Giro 2020
Photo : @legrupetto/screenshot
0 Partages

Mercredi, la 11e étape du Giro 2020 a été remportée au sprint par Arnaud Démare après que les cinq échappés du jour aient été repris tour à tour jusqu’à Sander Armée qui a été le tout dernier à rendre les armes, à quelques kilomètres seulement de l’arrivée qui était jugée à Rimini, après 182 kilomètres de course. De son côté, le maillot rose, Joao Almeida, arrivé 22e du sprint, a conservé tout logiquement la tête du classement général.

A lire : La suite du Tour d’Italie menacée par la covid-19

Résumé de la 11e étape du Giro 2020

Comme cela était prévu et envisagé par tous les coureurs – sauf les échappés du jour, c’est bien dans un sprint massif que la victoire de cette 11e étape du Giro 2020 s’est jouée. Et pour la 4e fois depuis le départ de ce 103e Tour d’Italie, c’est une nouvelle fois le sprinteur français, triple champion de France, qui s’est imposé aisément face à ses adversaires. Arnaud Démare (Groupam-FDJ) a devancé à l’arrivée à Rimini Peter Sagan (Bora-hansgrohe) et Jose Hadeg (Deceuninck-QuickStep), respectivement classés second et troisième de l’étape du jour. Démare consolide encore un peu plus son maillot cyclamen.

Classement de la 11e étape du Giro 2020 – Top 20

1 – DEMARE Arnaud (Groupama – FDJ) e, 4:03:52 (44,8 km/h)
2 – SAGAN Peter (BORA – hansgrohe) m.t
3 – HADEG Alvaro Jose (Deceuninck – Quick Step) m.t
4 – Consonni Simone (Cofidis) m.t
5 – Zabel Rick Israel (Start-Up Nation) m.t
6 – Denz Nico (Team Sunweb) m.t
7 – Gaviria Fernando (UAE-Team Emirates) m.t
8 – Oldani Stefano (Lotto Soudal) m.t
9 – Mosca Jacopo (Trek – Segafredo) m.t
10 – Viviani Elia (Cofidis) m.t
11 – Vendrame Andrea (AG2R La Mondiale) m.t
12 – Lonardi Giovanni (Bardiani-CSF-Faizanè) m.t
13 – Guarnieri Jacopo (Groupama – FDJ) m.t
14 – Fiorelli Filippo (Bardiani-CSF-Faizanè) m.t
15 – Nibali Vincenzo (Trek – Segafredo) m.t
16 – Kelderman Wilco (Team Sunweb) m.t
17 – McNulty Brandon (UAE-Team Emirates ) m.t,
18 – Swift Ben (INEOS Grenadiers) m.t
19 – Ballerini Davide (Deceuninck – Quick Step) m.t
20 – Pozzovivo Domenico (NTT Pro Cycling) m.t

Classement général du Giro 2020 – Top 20

1 – ALMEIDA Joao (Deceuninck – Quick Step) en 43:41:57
2 – KELDERMAN Wilco (Team Sunweb) + 0:34
3 – BILBAO Pello (Bahrain – McLaren) + 0:43
4 – Pozzovivo Domenico (NTT Pro Cycling) + 0:57
5 – Nibali Vincenzo (Trek – Segafredo) + 1:01
6 – Konrad Patrick (BORA – hansgrohe) + 1:15
7 – Hindley Jai (Team Sunweb) + 1:19
8 – Majka Rafał (BORA – hansgrohe) + 1:21
9 – Masnada Fausto (Deceuninck – Quick Step) + 1:36
10 – Pernsteiner Hermann (Bahrain – McLaren) + 1:52
11 – Fuglsang Jakob (Astana Pro Team) + 2:20
12 – Zakarin Ilnur (CCC Team ) + 2:27
13 – McNulty Brandon (UAE-Team Emirates) + 2:39
14 – Geoghegan Hart Tao (INEOS Grenadiers) + 2:45
15 – Pedrero Antonio (Movistar Team) + 2:58
16 – Samitier Sergio (Movistar Team) + 5:25
17 – Knox James (Deceuninck – Quick Step) + 5:32
18 – Vanhoucke Harm (Lotto Soudal) + 5:42
19 – Castroviejo Jonathan (INEOS Grenadiers) + 6:13
20 – Paret-Peintre Aurélien (AG2R La Mondiale) + 6:21

Visitez le site officiel du Giro 2020

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

2 commentaires

  1. Encore Démare, avec une facilité déconcertante ! Quatrième victoire de Démare et quatrième seconde place pour Sagan… L’histoire se répète, avec la différence toutefois que les Groupama ont assuré un interminable tempo à l’arrière, aidés en cela par les UAE de Gaviria et les Cofidis pour Viviani et accessoirement Consonni, on est si bien quand on est deux… Auatant de forces d’ appoint énigmatiques compte tenu des niveaux assez inconsistants ces sprinters face à Démare dans les emballages précédents…. Cofidis ou UAE auraient sans doute bien d’autres cartes à jouer plutôt que se pêter à ce jeu et se cramer comme ça…
    Pour Démare, il était décent qu’il assume et il l’a fait ! Car il fallait en avoir dans la musette pour faire toute cette route derrière cette bande de Romano à l’avant, le groupe se dégueunillant et la bataille ne prenant fin que lorsque Armée céda; ( amée cédrat à sêcher quand il fait bon, c’était le cas aujourd’hui ). Aprés la victoire de Sagan à Tousoretro la veille, Démare rimina sans doute sa revanche, et celle-ci eu donc lieu avec ce fantastique déboulé final Kono Jacopo Naunaud, Sagan restant au pédalier. Viviani ayant pris une moto bien avant le sprint en perdit toute chance; quant à Gaviria, en panne de gicleurs, il cahota et se mit brusquement en marche arrière à l’encablure, comme deux évènements malheureusement assez prévisibles pour les intéressés.

  2. Belle série de Démare !

    Mais quel étonnant changement de file de Sagan !
    Quand le sprint des costauds commence, Sagan se met au milieu, puis il s’aperçoit que Demare est passé de l’autre côté. Il fait alors un écart très important pour se mettre derrière lui. Il avait sûrement de bonnes jambes pour faire ce saut de côté. Sans cette énergie perdue dans un chemin plus long, il aurait peut-être gagné le sprint.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.