Aude Biannic championne de france 2018 cyclisme sur route
Podium des Femmes Elite. De Gauche à Droite : Gladys Verhulst (2e), Aude Biannic la nouvelle championne de France, et Anabelle Dreville (3e). Photo : @ffc
219 Partages

Samedi, c’est la Bretonne Aude Biannic (Movistar) qui s’est imposée sur l’épreuve des féminines du championnat de France sur route 2018. La jeune femme âgée de 27 ans avait terminé il y a deux jours quatrième de l’épreuve chronométrée remportée par Audrey Cordon-Ragot.

A LIRE : Ne rien manquer de l’actualité en direct des championnats de France

Aude Biannic succède à Charlotte Bravard

Un peu à l’image des Espoirs Messieurs, la victoire du jour s’est dessinée dans les tout derniers kilomètres de course. Aude Biannic a faussé compagnie au peloton dans les derniers kilomètres du championnat de France de Mantes-la-Jolie. Partie à dix kilomètres de l’arrivée, la coureuse de l’équipe Movistar (depuis cette saison), a terminé en solitaire, avec une petite dizaine de secondes sur ses adversaires. Au terme des 103,9 kilomètres que les jeunes femmes avaient à parcourir, seul 68 ont franchi la ligne d’arrivée. Aude Biannic l’emporte devant Gladys Verhulst (Team Leopard Normandie) médaillée d’argent et Anabelle Dreville (Lotto Soudal Ladies) médaillée de bronze. Pauline Ferrand Prévot (Canyon Sram Racing) qui a attaqué dans le final, a terminé à la 18e place tandis que la championne de France du chrono a pris la 20e place.

219 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

3 commentaires

  1. Bien joué Aude , l’attaque au bon moment …….. Un final exemplaire . Bravo championne .

  2. Que ceux qui attendent la première étape du tour à Savenay ne s’impatiente pas trop, saviendra bien, qu’il s’intéressent plutôt à l’amante la jolie ! Et à Jantes la Molie ça n’a pas traînassé en route comme sur une étape estampillé « Périgueux Bergerac », celle-ci au pays de l’enchanteur Merlin, en bord de mère. Qu’ils s’intéressent donc aux filles et à cette magnifique course aujourd’hui, avec en plus la victoire d’une individuelle qui supplante donc une formation Groupama fdj Futuroscope Poitiers Monory nouvelle aquitaine Poitou que sais-je encore, laquelle courait naturellement en équipe, contrairement au règlement officiel des championnats de France, règlement méconnu ou dont tout le monde se fout, bien entendu, les instances officielles ayant autre chose à faire à règlementer de la même façon qu’en ces temps temps que l’on voudrait révolus où la couleur des socquettes avait plus d’importance que le charbon dans la chaudière.
    Ceci dit, la magnifique championne qu’est Pauline Ferrand Prévot aurait aussi bien pu faire l’affaire que la brillante vainqueure, mais à vouloir se faire trop vite la belle sous cette chaleur de plomb, elle en grilla ses chances alors qu’elle était sans doute la plus forte ici, en témoigne la magnifique patate qu’elle plaça, malheureusement un tour trop tôt… Ce jour était sans doute pour elle celui de la patate, contrainte quelques temps auparavant à une chasse – patate avec la Cordon de service….Bravo en tous cas à toutes pour ce beau championnat, comme si souvent dans le cyclisme féminin.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.