Le BinckBank Tour se termine par la victoire finale de Mathieu van der Poel
Plus fort, Mathieu van der Poel a fait coup double pour terminer ce BinckBank Tour. Photo : Cor Vos / BinckBankTour
0 Partages

En conclusion de ce BinckBank Tour, Mathieu van der Poel a frappé très fort. Le Néerlandais a réalisé une quatrième et dernière étape d’anthologie en écœurant l’ensemble de la concurrence. Sorti du peloton à 75 kilomètres de l’arrivée, il est allé décrocher la victoire en solitaire résistant notamment aux retours d’Oliver Naesen (AG2R La Mondiale) et Sonny Colbrelli (Bahrain- McLaren) terminant à quatre secondes de la gagne. Une performance lui permettant du même coup de s’adjuger le classement général aux dépends de Soren Kragh Andersen (Team Sunweb), qui portait le maillot de leader et a fini quatrième sur cette journée. Le podium final du BinckBank Tour est complété par Stefan Küng (Groupama-FDJ) arrivé cinquième.

Du très grand Mathieu van der Poel ! A l’occasion de la dernière étape du BinckBank Tour, le Néerlandais a démontré toute sa classe et ses adversaires ont dû s’avouer vaincu. Le Néerlandais n’a pas attendu les dernières difficultés pour se montrer car il s’est mis à accélérer à 75 kilomètres de l’arrivée dans le Mur de Grammont. Une tentative osée mais qui va le mener jusqu’au bout pour aller s’emparer aussi de la victoire finale. un coup double parfait alors que se profile la campagne des classiques où ce sera forcément un coureur à suivre de très près.

Offensif, Mathieu van der Poel récompensé

Au moment de lancer son offensive, alors qu’il restait 75 kilomètres, van der Poel a été suivi par Florian Sénéchal (Deceuninck – Quick Step). Mais ça ne durera malheureusement pas très longtemps pour le Français, qui n’arrivera pas à suivre le prodige néerlandais dans l’ascension suivante du Mur de Grammont situé à environ 50 kilomètres de l’arrivée. Alors seul à l’avant, van der poel va réussir à tenir tête aux poursuivants. Bien qu’ils soient revenus dans le final, Naesen, Colbrelli, Kragh Andersen leader provisoire et Küng arrivés dans cet ordre à quatre et huit secondes sont tombés sur plus fort qu’eux.

Classement BinckBank Tour 2020 Etape 4 – Top 20

1 – van der Poel Mathieu (Alpecin-Fenix) en 4:07:39 (44,48 km/h de moyenne)
2 – Naesen Oliver (AG2R La Mondiale) + 0:04
3 – Colbrelli Sonny (Bahrain- McLaren) m.t
4 – Kragh Andersen Soren (Team Sunweb) m.t
5 – Küng Stefan (Groupama-FDJ) + 0:08
6 – Claeys Dimitri (Cofidis Solutions Crédits) + 0:47
7 – Lampaert Yves (Deceuninck – Quick Step) + 0:50
8 – Garcia Cortina Ivan (Bahrain – McLaren) + 1:08
9 – Drucker Jempy (BORA – hansgrohe) + 1:12
10 – Sénéchal Florian (Deceuninck – Quick Step) m.t
11 – Pasqualon Andrea (Circus – Wanty Gobert) m.t
12 – Smith Dion (Mitchelton-Scott) + 1:14
13 – Capiot Amaury (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
14 – Degenkolb John (Lotto Soudal) m.t
15 – Teunissen Mike (Team Jumbo – Visma) + 1:17
16 – Vermeersch Gianni (Alpecin – Fenix) m.t
17 – Meurisse Xandro (Circus – Wanty Gobert) m.t
18 – Pedersen Mads (Trek – Segafredo) + 1:21
19 – Covi Alessandro (UAE Team Emirates) m.t
20 – Doull Owain (INEOS Grenadiers) + 1:25

Classement général final BinckBank Tour 2020 Etape 4 – Top 20

1 – van der Poel Mathieu (Alpecin-Fenix) en 10:43:08
2 – Kragh Andersen Soren (Team Sunweb) + 0:08
3 – Küng Stefan (Groupama-FDJ) + 0:23
4 – Lampaert Yves (Deceuninck – Quick Step) + 1:16
5 – Pedersen Mads (Trek-Segafredo) + 1:21
6 – Colbrelli Sonny (Bahrain- McLaren) + 1:42
7 – Sénéchal Florian (Deceuninck – Quick Step) + 1:45
8 – Teunissen Mike (Team Jumbo-Visma) + 1:49
9 – Vermeersch Florian (Lotto Soudal) + 1:59
10 – Degenkolb John (Lotto Soudal) + 2:02
11 – Drucker Jempy (BORA – hansgrohe) + 2:06
12 – Bissegger Stefan (EF Pro Cycling) + 2:09
13 – Philipsen Jasper (UAE Team Emirates) + 2:14
14 – Doull Owain (INEOS Grenadiers) + 2:15
15 – Pasqualon Andrea (Circus – Wanty Gobert) + 2:16
16 – Walscheid Max (NTT Pro Cycling) + 2:23
17 – Naesen Lawrence (AG2R La Mondiale) + 2:25
18 – Vermeersch Gianni (Alpecin – Fenix) + 2:30
19 – Politt Nils (Israël Start-Up Nation) + 2:36
20 – Rickaert Jonas (Alpecin-Fenix) + 2:37

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Retentissant exploit en effet de M Van der Poel, par la façon dont le champion hollandais s’est dégagé seul si loin de l’arrivée, mais aussi par l’opposition qu’il dut mener ensuite face un quatuor de premier ordre en chasse derrière lui, avec un écart initial réduit, inférieur à la minute et qui fléchit progressivement jusqu’aux derniers mètres… La performance s’avère assez exceptionnelle par l’identité des coureurs présents dans ce groupe de quatre : Andersen et Kung, les deux plus forts rouleurs mondiaux ( excepté le trés spécialisé Ganna ), le solide O.Naesen toujours trés en vue sur son terrain et puis Sony Colbrelli, ce dernier à un niveau rarement vu jusqu’alors, sans compter le peloton conduit par le leader Pedersen qui s’éparpillait en vain à l’arrière…
    L’étape et le général étant en jeu, Andersen, le phénomène en forme du moment, jeta ses dernières forces sur les derniers kilomètres… Paradoxalement, la descente avant l’arrivée n’avantageant pas les quatre coureurs en chasse, Van der Poel réussissant à parachever son exploit sur la dernière montée… Victoire sur le fil devant Naesen, finalement trop réservé dans l’entreprise… Ce fut un suspens vraiment haletant, comme seul le flamboyant Van der Poel peut en réserver…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.