Le Bianchi Oltre XR3 et ses freins à disque

Jusqu’à présent, Bianchi ne proposait qu’un seul vélo de route équipé de freins à disque dans sa gamme racing. Désormais, la marque italienne à la légendaire couleur « vert Céleste » en compte un nouveau à l’instar de  du Bianchi Oltre XR3.

A lire : Consultez nos derniers articles sur le matériel de vélo

Bianchi Oltre XR3 : la performance et le confort

Chez Bianchi, l’Oltre XR3 est l’un des vélos les plus haut de gamme. En effet, il reprend les principales performances du XR4 utilisé notamment par l’équipe LottoNL-Jumbo et le prolifique Dylan Groenewegen. Si ce vélo se veut avant tout performant grâce notamment à un aéro poussé au millimètre, la marque italienne n’a pas manqué de proposer du confort aux futurs utilisateurs. Avec son système de freins à disque hydraulique, finis les tracas sous les intempéries : le freinage répond sous toutes conditions.

Le Bianchi Oltre XR3 et ses freins à disque
Le Bianchi Oltre XR3 et ses freins à disque

Autre caractéristique propre à Bianchi : la technologie Countervail. Selon la marque, elle permet de réduire les vibrations causées par la route (une réduction de 80% selon les données de la marque italienne) et ainsi de réduire la fatigue musculaire. L’Oltre XR3 est un vélo taillé pour les compétiteurs et cette technologie permettrait au cycliste de maintenir une position efficace plus durablement.

Les spécificités du Bianchi Oltre XR3 à disques

Comme son homologue à patins, la version du Bianchi Oltre XR3 à disques sera proposée dans 7 tailles différentes (du 47 au 61). Le cadre taillé pour l’aéro pèse 1150g en taille 55 et 450g pour la fourche. Il est équipé en Shimano R8000 Ultegra, avec des roues Fulcrum Racing 418 montées en Vittoria Rubino Pro G+ 28mm.

Pour le moment, aucun tarif n’a été communiqué mais cette version à disques devrait se situer dans la même tranche de prix que sa version classique c’est-à-dire aux alentours des 3 500€.

VIDEO : La technologie Countervail de Bianchi

Bianchi a mis au point une technologie permettant de rendre ses cadres plus confortables à l’usage même ceux présentant des caractéristiques taillés pour la compétition.

Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.