Bob Jungels vainqueur dans une étape de plaine
Jungels a joué un mauvais tour au peloton. Capture d'écran Tour de Colombie
258 Partages

Pourtant promise aux sprinteurs au vu du profil, c’est bel et bien Bob Jungels qui est allé décrocher la victoire lors de la quatrième étape du Tour de Colombie. Le Luxembourgeois, qui est sorti dans le dernier kilomètre a résisté jusqu’au bout au retour du peloton, qui a échoué à trois secondes. Mihkel Räim (Israel Cycling Academy) et Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick Step) ont pris la deuxième et troisième place.

Bob Jungels et le coup du kilomètre

Quel joli coup fait par Bob Jungels ! Alors que tout laissait présager à une arrivée au sprint, c’est pas du tout ce qui s’est passé car le Luxembourgeois en a décidé autrement. Dans le dernier kilomètre, il a tout simplement accéléré mais surtout réussi à creuser par rapport au peloton. Mettant en avant ses qualités de rouleur et de spécialiste du contre-la-montre, le coureur de Deceuninck – Quick Step n’a pas faibli un seul instant jusqu’à la ligne d’arrivée.

Et cette splendide performance est en plus récompensé doublement avec sa prise de pouvoir au classement général. Les bonifications engrangées plus le temps le séparant du peloton lui ont permis de prendre cette première place. Derrière lui, c’est son coéquipier Julian Alaphilippe qui est le plus proche, pointant seulement à deux secondes. Le précédent leader Rigoberto Uran est lui à quatre secondes. Désormais, les choses très sérieuses vont avoir lieu ce week-end avec les deux étapes considérées comme les plus difficiles. Ce trio de tête provisoire sera attendu tout comme d’autres coureurs qui ont préservé l’essentiel en ne perdant pas trop de temps.

258 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.