boucles de l'aulne 2018 tracé
180,1 kilomètres pour les Boucles de l'Aulne 2018.

Dimanche 27 mai aura lieu la 79e édition des Boucles de l’Aulne. Cette épreuve de la Coupe de France de cyclisme est la dixième disputée cette saison. Son parcours vallonné autour de la commune de Châteaulin située dans le Finistère est équivalent à 180,1 kilomètres et mettra aux prises 112 coureurs engagés. La précédente édition était revenu à un coureur norvégien Odd Christian Eiking alors membre de l’équipe FDJ et désormais chez Wanty-Groupe Gobert. David Gaudu et Laurent Pichon complétaient le podium.

A lire aussi : Odd Christian Eiking décroche le succès en 2017

Parcours et profil des Boucles de l’Aulne 2018

Une course ouverte. C’est à quoi il faut s’attendre pour les Boucles de l’Aulne, qui fête déjà sa 79e édition. Installé de manière durable dans le calendrier des compétitions françaises, cette manche de la Coupe de France a pour habitude d’être indécise. Détacher ne serait ce que quelques noms pour la victoire est une tâche compliquée. Preuve en est, les dix dernières éditions sont revenues à dix coureurs différents. Personne n’arrive véritablement à poser sa patte sur cette épreuve. A la différence du GP de Plumelec-Morbihan, autre Coupe de France du week-end breton de la fin mai, qui a connu trois vainqueurs ces six dernières années.

boucles de l'aulne 2018 parcours

D’abord, le peloton des Boucles de l’Aulne va emprunter un premier circuit avec très exactement cinq tours à parcourir. Vallonné avec une bosse et un autre passage pus en faux-plat montant, cela servira surtout à dégager l’échappée du jour. Celle-ci aura peu de chances d’aboutir, à moins qu’un nombre conséquent de coureurs y figurent, car ce qui attend par la suite l’ensemble des engagés est plus difficile.

Peu après la mi-course, il va falloir passer une côte redoutable à deux reprises en l’espace seulement d’une dizaine de kilomètres. Menez Quelerc’h (3,2 km à 6,1%) est une possibilité de durcir le rythme et de mettre en difficulté une partie des coureurs. Ensuite, tout ce monde se dirigera vers le circuit final, qui consiste en fait en une boucle autour de Châteaulin où est jugé chaque année l’arrivée. Sept tours de huit kilomètres environ seront à parcourir avec à chaque fois une petite bosse. Son dernier passage à quelques kilomètres du but peut permettre autant à un puncheur de faire la différence et à un sprinteur de s’accrocher pour viser la victoire dans cette classique.

Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.