Si Tom Dumoulin n’a pas la gastro, il va remporter le Giro !

0
1222
Tom Dumoulin a deux jours pour faire basculer le Giro en sa faveur
Plus que deux jours pour que Tom Dumoulin revoit la vie en rose. Crédit photo : Twitter Sunweb

Tom Dumoulin (Sunweb) est à 28 secondes de Simon Yates au classement général. Autant dire que l’anglais n’est pas dans la m….. ! Le Néerlandais est un diesel qui met la machine en route quand les autres l’ont déjà largement essoufflée. Il est sur les traces de son premier titre sur le Giro…

Crédit photo : DR

A Lire aussi : le classement complet de la 18e étape

Tom Dumoulin connaît parfaitement sa puissance de frappe

Simon Yates que l’on croyait intouchable jusqu’à hier, a flanché dans les cinq derniers kilomètres de l’étape qui reliait Abbiategrasso à Prato Nevoso. Le deuxième du classement général a dynamité la course entre les principaux favoris. Le plus touché par l’attaque du lauréat de la 100 édition du Giro fut le Britannique qui n’a pu suivre son rythme. Le papillon de Maastricht a laissé parler sa puissance de frappe qui a fait mouche ! La course italienne va devenir passionnante dans les prochaines heures, chose qui jusqu’alors manquait depuis que les routes se sont élevées. C’est beau de voir un premier paniquer, quand un second poursuivit par un troisième et un quatrième se décident une bonne fois pour toutes de le rendre très inquiet, chose qui jusqu’ici ne se lisait pas sur son visage.

Crédit photo : Giro twitter/Team Sunweb

Pas de problèmes gastriques pour Tom Dumoulin. Sont-ils réglés ?

Au mois de décembre 2017, Tom Dumoulin n’avait toujours pas résolu ses problèmes gastriques. Pour piqûre de rappel, il avait failli perdre le Giro cette année-là dans le Stevio à cause de cela. Le Néerlandais en avait aussi souffert sur le Tour de France 2016. Sur la 101 édition du Giro on n’a pas vu le leader de la Sunweb disparaître rapidement dans un fossé atteint de ce mal récurant. Tout se passe bien côté selle ! Il a passé une batterie d’examens l’hiver dernier pour connaître les raisons de ses problèmes qu’il pensait liés à l’abus de gels énergétiques combiné à la haute altitude. Pour l’instant RAS. Et même s’il ne remporte pas le Giro, on ne va pas en chier une pendule pour autant !

Voir la vie en rose une deuxième fois pour Tom Dumoulin…

@giroditalia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.