Chris Froome au départ du Tour de France 2022

4
857
Chris Froome participera au Tour de France 2022
Chris Froome a été sélectionné par Israel - Premier Tech pour le Tour de France 2022. Photo : @IsrealPremTech

Pour le Tour de France 2022 (1 – 24 juillet), la formation Israel – Premier Tech a tranché dans le vif. Chris Froome fait bien partie de la sélection de huit coureurs. Le quadruple vainqueur de la Grande Boucle sera accompagné notamment de Jakob Fuglsang, qui sera le leader de l’équipe israélienne pour le classement général.

Israel – Premier Tech fait confiance à Chris Froome

Sa participation au Tour de France a été en discussion. Finalement, Chris Froome sera bien présent du côté de Copenhague, le 1er juillet prochain, pour l’entame de cette 109e édition. C’était loin d’être gagné pour le Britannique, qui n’a pas fait partie des meilleurs sur une quelconque course cette saison. Pour sa dixième participation, il évoluera dans un rôle d’équipier. Par contre, deux coureurs seront davantage à suivre. Michael Woods tâchera sur des étapes avec un profil vallonné ou montagneux, alors que Jakob Fuglsang troisième du Tour de Suisse prétendra à jouer les premiers rôles au général.

Pour Israel – Premier Tech, qui ne prend pas le départ avec l’un des principaux favoris, le Tour de France sera déjà une réussite en décrochant un succès d’étape. Kjell Carlström, manager général, le confirme. « Notre priorité est de remporter une étape. Avec des victoires au Giro et à la Vuelta, on aimerait compléter le triplé sur les Grands Tours. »

La liste complète des coureurs engagés et les abandons du Tour de France 2022

Israel – Premier Tech – Tour de France 2022 (1 au 24 juillet)

Chris Froome (37 ans – Grande-Bretagne) Taille : 1m86 – Poids : 68 kg – Grimpeur
Jakob Fuglsang (37 ans – Danemark) Taille : 1m81 – Poids : 65 kg – Grimpeur
Michael Woods (35 ans – Canada) Taille : 1m75 – Poids : 64 kg – Puncheur
Simon Clarke (35 ans – Australie) Taille : 1m75 – Poids : 63 kg – Puncheur
Omer Goldstein (25 ans – Israël) Taille : 1m74 – Poids : 61 kg – Rouleur
Hugo Houle (31 ans – Canada) Taille : 1m82 – Poids : 72 kg – Rouleur
Daryl Impey (37 ans – Afrique du Sud) Taille : 1m81 – Poids : 70 kg – Puncheur
Krists Neilands (27 ans – Lettonie) Taille : 1m89 – Poids : 69 kg – Puncheur

4 Commentaires

  1. CH.FROOME sur le TDF C’est un challenge particulier il peut en sortir grandi ou ridicule..?

    Méme si son combat pour un retour au plus haut niveau est honorable s’il frise le ridicule sur ce TDF a l’age qu’il a il vaut mieux qu’il mette sur pause(Stop et Fin..!)

    Bon aprés avec le salaire qu’il doit avoir je comprends qu’il fasse durer son éventuel retour…? au plus au niveau…!

    Au fait le salaire mensuel de CH.FROOME est de combien..?

    Ils sont gentils chez ISRAEL ..!
    Bon aprés on peut comprendre CH.FROOME est une formidable vitrine médiatique pour l’équipe il met l’ensemble du Team dans la lumiere….!

  2. Veut il se prouver quelque chose ? veut il remonter le temps ? enfin je reste interrogatif sur sa participation au Tour de France. Même si son salaire a été revu à la baisse ( on par de 900 000 euros par an ) cela reste un très très bon salaire pour un coureur qui n’a aucun résultat probant . Son dernier abandon au Dauphiné le prouve .
    Sa carrière ? Oui des victoires sur des grands Tours …J’ai toujours en mémoire ses ascensions , type moulinette ou ventilateur dont la cadence de pédalage était franchement incompréhensible pour moi . Et puis nous avons l’affaire salbutamol ( ventoline ) à forte concentration trouvé dans ses analyses de sang . Coureur asthmatique ( parait il ) et porteur d’ autres problèmes médicaux. Bon mais tout cela a été dit, l’UCI a refermévite fait la boite , probablement par peur d’un nouveau scandale ? . Circulez il n’a rien à voir . Puis l’accident … Depuis nous avons un Froome qui n’est plus que l’ombre de lui même . A 37 ans l’avenir de sportif est derrière . L’équipe Israel est bien conciliante de le sélectionner pour ce Tour . Il ira jusqu’à où dans cette épreuve ? mystère . Cela dit la vitrine peut être placardée d’affiches à la gloire d’un passé sans retour .

  3. L’objectif a changé; il ne s’agit plus de gagner le Tour de France… Ce devrait être le dernier, non pas de l’épreuve, mais le dernier Tour de C. Froome… En général, les vainqueurs ne s’éternisent pas trop, deux ou trois Tours de France tout au plus, parfois moins… Avec une certaine réussite parfois, je pense à Federico Bahamontes, vainqueur seulement en 59, mais qui termina ensuite second et troisième, avec surtout cette reconnaissance de « roi de la montagne » des tours de France du début des années 60, « l’aigle de Tolède » comme il était alors surnommé, meilleur grimpeur en 62, 63 et 64…
    S’agissant de Froome, depuis sa victoire en 2017 et une présence très discutée en 2018, ces derniers Tours de France prennent une tournure bien différente, à la fois laborieuse et très singulière, symbolique d’un attachement presqu’exclusif à cette épreuve.

  4. Pourvu qu’il ne loupe pas l’autobus en montagne; c’est un coup à finir hors délai ! Je plaisante mais respects à lui !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.