Classement général final du Tour de Suisse 2022

2
7352
Classement général final du Tour de Suisse 2022
Le podium du Tour de Suisse 2022. Photo : @D.R

Au terme des huit étapes du Tour de Suisse 2022 et notamment du contre-la-montre individuel remporté dimanche par Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) c’est Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) qui a inscrit son nom au palmarès de l’épreuve préparatoire au prochain Tour de France. Il s’agit de la deuxième victoire sur une course préparatoire pour le Britannique. Son premier succès, sur le Critérium du Dauphiné, date de 2018, année où il remportait un mois plus tard la Grande Boucle.

Tour de Suisse 2022 – Classement général final

1 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) en 33:07:09
2 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 1:12
3 – FUGLSANG Jakob (Israel – Premier Tech) + 1:16
4 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) + 2:10
5 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ) + 2:25
6 – JUNGELS Bob (AG2R Citroën Team) + 2:59
7 – GROßSCHARTNER Felix (BORA – hansgrohe) + :37
8 – MARTÍNEZ Daniel Felipe (INEOS Grenadiers) + 3:39
9 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 3:42
10 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) + 3:45
11 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 4:04
12 – REICHENBACH Sébastie (Groupama – FDJ) + 4:10
13 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) + 4:26
14 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 6:49
15 – HOULE Hugo (Israel – Premier Tech) + 6:57
16 – KRON Andreas (Lotto Soudal) + 7:07
17 – BURGAUDEAU Mathieu (TotalEnergies) + 8:37
18 – PEDRERO Antonio (Movistar Team) + 9:57
19 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) + 12:03
20 – MASNADA Fausto (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 16:20

21 – MATTHEWS Michae (Team BikeExchange – Jayco) + 20:36
22 – BERTHET Clément (AG2R Citroën Team) + 20:52
23 – HERRADA José (Cofidis) + 21:33
24 – THALMANN Roland (Switzerland) + 27:08
25 – OLIVEIRA Nelson (Movistar Team) + 29:24
26 – CHAMPOUSSIN Clément (AG2R Citroën Team) + 31:15
27 – ROCHAS Rémy (Cofidis) + 31:56
28 – RODRÍGUEZ Óscar (Movistar Team) + 35:02
29 – ARNDT Nikias (Team DSM) + 38:49
30 – MONIQUET Sylvain (Lotto Soudal) + 40:35
31 – PASQUALON Andrea (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 41:48
32 – MANNION Gavin (Human Powered Health) + 42:42
33 – SCHÄR Michael (AG2R Citroën Team) + 42:55
34 – IZAGIRRE Ion (Cofidis) + 43:20
35 – VOISARD Yannis (Switzerland) + 45:57
36 – PRODHOMME Nicola (AG2R Citroën Team) + 49:31
37 – NEILANDS KristsvIsrael – Premier Tech) + 51:05
38 – SMITH Dion (Team BikeExchange – Jayco) + 52:39
39 – RUTSCH Jonas (EF Education-EasyPost) + 55:03
40 – HOLMES Matthew (Lotto Soudal) + 58:53

41 – BADILATTI Matteo (Groupama – FDJ) + 59:35
42 – GILBERT Philippe (Lotto Soudal ) + 1:00:11
43 – DUCHESNE Antoine (Groupama – FDJ) + 1:00:37
44 – SIMMONS Quinn (Trek – Segafredo) + 1:02:00
45 – PELLAUD Simon (Trek – Segafredo) + 1:02:09
46 – OURSELIN Paul (TotalEnergies) + 1:03:01
47 – DENZ Nico (Team DSM) + 1:07:08
48 – VAN MOER Brent (Lotto Soudal ) + 1:07:57
49 – SWIRBUL Keegan (Human Powered Health) + 1:08:47
50 – GRUZDEV Dmitriy (Astana Qazaqstan Team) + 1:11:49
51 – BEVIN Patrick (Israel – Premier Tech) + 1:15:26
52 – BAUER Jack (Team BikeExchange – Jayco) + 1:17:29
53 – COQUARD Bryan (Cofidis) + 1:18:38
54 – AASVOLD KristianvHuman Powered Health) + 1:19:11
55 – VAN BAARLE Dylan (INEOS Grenadiers) + 1:21:46
56 – DECLERCQ Tim (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 1:23:06
57 – VITZTHUM Simon (Switzerland ) + 1:23:36
58 – HOELGAARD Marku (Trek – Segafredo) + 1:23:41
59 – MOSCON Gianni (Astana Qazaqstan Team) + 1:24:17
60 – NIBALI Antonio (Astana Qazaqstan Team) + 1:25:16

61 – TORRES Albert (Movistar Team) + 1:30:28
62 – COSNEFROY Benoît (AG2R Citroën Team) + 1:30:41
63 – KAMP Alexander (Trek – Segafredo) + 1:34:32
64 – REUTIMANN Mathias (Switzerlandv1:35:25
65 – JACOBS JohanvMovistar Team) + 1:36:26
66 – PLANCKAERT Baptiste (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 1:37:39
67 – TURGIS Anthony (TotalEnergies ) + 1:40:29
68 – HAGA Chad (Human Powered Health) + 1:43:15
69 – OSS Daniel (TotalEnergies) + 1:45:41
70 – FROIDEVAUX Robin (Switzerland) + 1:47:23
71 – KRISTOFF Alexander (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 1:51:06
72 – ASKEY Lewis (Groupama – FDJ ) + 1:53:47
73 – KNOX James (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 1:57:13
74 – BOHLI Tom (Cofidis) + 1:57:34
75 – PETIT Adrien (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux ) + 2:00:09
76 – MANZIN Lorrenzo (TotalEnergies) + 2:12:19

2 Commentaires

  1. G. Thomas s’impose finalement sur ce Tour de Suisse et prend désormais rang parmi les leaders d’Inéos pour le prochain Tour de France, au même titre qu’A. Yates ou que D.P. Martinez, lesquels étaient davantage cités au départ de ce Tour de Suisse… Cela ferait plusieurs leaders, mais la course moderne, avec ses aléas de plus en plus nombreux, semble en avoir de plus en plus besoin…
    Sur ce dernier chrono, G. Thomas montre en effet un niveau qui parait ne rien envier à celui qu’il avait voici quatre ans, car il devance Kung, le champion d’Europe du chrono, et perd de seulement trois secondes face au spécialiste Evenepoel; par prudence et expérience sans aucun doute, car souvent sujet à des chutes en carrière, le Gallois, roi incontesté de la braquasse, apparaissait en tous cas doté d’une force assez gigantesque…
    En dehors de l’heureux retour au premier plan de B. Jungels, ce Tour de Suisse place de nouveau sur l’avant les Bora, avec trois coureurs dans le Top 10, trois parmi beaucoup d’autres dans cette équipe, ce qui leur permet de supplanter les Groupama au classement par équipes, ceci malgré la présence de Kung chez Groupama… Malheureuse faiblesse en chrono qui rejette également Reichenbach du top 10…
    Côté français, T. Pinot termine 14é et premier français du quatrième des grands tours nationaux… Un peu comme G. Martin, 14é et premier français du dernier giro. Le classement général, est le but premier de la course, le plus important des classements au niveau des points, faut-il le rappeler… Et comme à la guerre, il est important de savoir lutter pour un général… Bravo à tous !…

  2. Nouvelle déroute pour Evenepoel qui se voyait vainqueur final. Les commentateurs belges sont des chauvins aveugles. Ils ne voient pas qu Evenepoel restera l’homme des courses sans renom, avec peu d opposition. A son âge, Pogacar avait déjà remporté 2 Tours de

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.