Christophe Laporte vainqueur d’entrée à l’Etoile de Bessèges 2021

2
2297
L'Etoile de Bessèges 2021 commence parfaitement pour Christophe Laporte
Christophe Laporte très en forme sur le final de la 1e étape de l'Etoile de Bessèges 2021.

Sur la première étape de l’Etoile de Bessèges 2021, les Français ont fait forte impression. A l’issue d’un dernier kilomètre musclé, Christophe Laporte (Cofidis) a empoché son premier succès de la saison devant Nacer Bouhanni (Team Arkéa Samsic) passé à l’attaque dans la côte. Un peu plus en retrait, à deux secondes, Mads Pedersen (Trek-Segafredo) a pris la troisième place.

Christophe Laporte démarre fort

Premier jour de course, et première victoire française. La 51e édition de l’Etoile de Bessèges a parfaitement démarré pour Christophe Laporte. Le coureur de Cofidis a profité d’un final compliqué en montée pour faire la différence en compagnie de Nacer Bouhanni avant de le déborder. Résistant au retour de ce dernier, il ne s’est plus fait dépasser jusqu’à la ligne d’arrivée. C’est son premier succès depuis le classement général du Tour Poitou-Charentes 2019.

Des coureurs en moins pour la victoire finale… finalement non

Pour cette entame de l’Etoile de Bessèges 2021, trois coureurs ont formé l’échappé du jour. Alexandre Delettre (DELKO), Tom Paquot (Bingoal – Wallonie Bruxelles) et Louis Louvet (St Michel – Auber93) n’ont jamais pu espérer aller bout. Le peloton a su maîtriser ces fuyards repris assez loin de l’arrivée. Alors que c’est vraiment dans les derniers kilomètres que le rythme s’est emballé.

Si le peloton a été groupé jusqu’à six kilomètres de l’arrivée, une chute l’a scindé en partie. Des coureurs, et non des moindres, sont allés au sol ou ont été retardés. Quentin Pacher (B&B Hotels), et surtout Felix Grosschartner (BORA – hansgrohe) ainsi que Alberto Bettiol deuxième de la précédente édition n’ont jamais pu recoller. Ils étaient écartés de la course au classement général, mais l’officialisation des résultats a reclassé l’essentiel des coureurs à deux secondes du vainqueur.

Laporte vainqueur de l’Etoile de Bessèges 2021 ?

Devant, ça a continué de rouler fort à l’approche de l’arrivée avec une bosse finale comme juge de paix. Celle-ci a permis, de manière surprenante, à Nacer Bouhanni de passer à l’attaque. Incisif dans son offensive, seul Christophe Laporte est parvenu à revenir sur lui. Mais ce dernier a fait encore mieux en passant devant et finalement resté à cette première position. Laporte s’affirme déjà comme un candidat au classement général qu’il tentera à nouveau de remporter comme en 2019.

2 Commentaires

  1. Aprés le tiercé français du prix de la Marseillaise, les français sont de nouveau à l’honneur avec ce doublé Laporte-Bouhanni, un duo souvent mis en balance lors de la dernière année de Bouhanni chez Cofidis en 2019…
    Cette annèe-là fut aussi l’année qui révéla vraiment C. Laporte , mis alors en avant par le nouveau manager C.Vasseur et vainqueur déjà de la première étape à Bessèges, sur le fil, au détriment de Coquard qui lui avait malencontreusement ouvert la porte… Cette fois-ci la victoire est bien plus nette; Bouhanni place son jump trés tôt au plus fort de la pente finale et les surprend tous, hormis Laporte qui revient sur lui et le contre… Parfaitement placé par son équipe au pied de la côte, le régional l’emporte logiquement… Observons qu’il sprinte mains au bas du cintre, sur un braquet plus important que son adversaire, lequel attaque par contre mains aux cocottes et si loin du sommet qu’il en condamnait quelque peu sa tentative… Une intuition qui aurait pu formidablemnt réussir… s’il n’y avait eu Laporte…
    Nombreuses chutes, essentiellemnt en raison de la lutte avant l’étranglement de cette arrivée trés étroite, trop sans doute en fonction de l’énergie à l’oeuvre dans le peloton des coureurs engagés cette année….

  2. La victoire ou la défaite se joue parfois à peu de chose . Nacer Bouhanni a essayé en voulant surprendre , mais Christophe Laporte bien placé dans cette bosse et a pu réagir promptement à son attaque . Bien joué c’est ça aussi le vélo surprendre les adversaires , et parfois contrer quand on peut . Belle arrivée messieurs .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.