Primoz Roglic décroche l'or aux Jeux Olympiques de Tokyo
Primoz Roglic au-dessus du lot sur le chrono olympique. Photo : @UCI_cycling
0 Partages

RÉSULTAT. Sur le contre-la-montre des Jeux Olympiques de Tokyo, Primoz Roglic s’est montré impérial. Le Slovène a tellement été impressionnant au point que ses deux premiers poursuivants, qui l’accompagnent sur le podium, ont fini à plus d’une minute. Le Néerlandais Tom Dumoulin a fini médaillé d’argent et l’Australien Rohan Dennis s’est emparé de la médaille de bronze.

Classement – Jeux Olympiques de Tokyo

1 – ROGLIČ Primož – SLOVENIA – 55:04.19
2 – DUMOULIN Tom – NETHERLANDS – +1:01.39
3 – DENNIS Rohan – AUSTRALIA – +1:03.90
4 – KÜNG Stefan – SWITZERLAND – +1:04.30
5 – GANNA Filippo – ITALY – +1:05.74
6 – VAN AERT Wout – BELGIUM – +1:40.53
7 – ASGREEN Kasper – DENMARK – +1:48.02
8 – URAN Rigoberto – COLOMBIA – +2:14.50
9 – EVENEPOEL Remco – BELGIUM – +2:17.08
10 – BEVIN Patrick – NEW ZEALAND – +2:20.10
11 – BETTIOL Alberto – ITALY – +2:33.87
12 – THOMAS Geraint – GREAT BRITAIN – +2:42.42
13 – HOULE Hugo – CANADA – +2:52.27
14 – DE BOD Stefan – SOUTH AFRICA – +2:52.91
15 – SCHACHMANN Maximilian – GERMANY – +3:29.63
16 – ALMEIDA João – PORTUGAL – +3:29.78
17 – CAVAGNA Rémi – FRANCE – +3:34.87
18 – BODNAR Maciej – POLAND – +3:42.91
19 – ARNDT Nikias – GERMANY – +3:45.20
20 – VLASOV Aleksandr – RUSSIAN FEDERATION – +3:51.21

Retrouvez toute l’actualité des Jeux olympiques de Tokyo

21 – OLIVEIRA Nelson – PORTUGAL – +3:55.03
22 – KANGERT Tanel – ESTONIA – +4:01.06
23 – FOSS Tobias S. – NORWAY – +4:47.49
24 – MCNULTY Brandon – UNITED STATES OF AMERICA – +4:53.54
25 – BENNETT George – NEW ZEALAND – +5:24.20
26 – KUKRLE Michael – CZECH REPUBLIC – +5:37.36
27 – PORTE Richie – AUSTRALIA – +5:49.48
28 – ROCHE Nicolas – IRELAND – +6:18.94
29 – GEOGHEGAN HART Tao – GREAT BRITAIN – +6:40.62
30 – SKUJINS Toms – LATVIA – +7:00.74
31 – KONRAD Patrick – AUSTRIA – +7:00.89
32 – LUTSENKO Alexey – KAZAKHSTAN – +7:17.48
33 – GHEBREIGZABHIER Amanuel – ERITREA – +8:18.61
34 – CRADDOCK G Lawson – UNITED STATES OF AMERICA – +8:48.80
35 – SAFARZADEH Saeid – ISLAMIC REPUBLIC OF IRAN – +10:10.43
36 – LAGAB Azzedine – ALGERIA – +10:17.34
37 – KUBIŠ Lukáš – SLOVAKIA – +11:21.01
38 – WAIS Ahmad Badreddin – SYRIAN ARAB REPUBLIC – +13:36.27

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Les concurrents effectuaient deux tours d’un circuit de 22,1km. A mi-parcours, au bout d’un tour, Roglic est déjà en tête, mais ils sont cinq à moins de seize secondes… Roglic gagne avec plus d’une minute d’avance et écrase la concurrence dans le second tour, particulièrement dans la fin des ascensions qu’il effectue mains sur le prolongateur ou en danseuse, sans pour autant se désunir et tout en conservant un braquet assez conséquent… Comme l’aurait dit Jean Robic, c’est sur le haut de la côte ou sur le faux-plat qui suit qu’il faut mettre une dent de plus et embrayer, c’est là que l’écart se creuse !…
    Roglic reprend Asgreen dans ce second tour, il s’en suit une passe d’armes assez fantastique entre les deux coureurs, Roglic avalant Asgreen dans les montées et le danois revenant sur lui pour le passer dans la descente ou le virage qui suivent, les deux coureurs tirant sans doute quelque peu profit de leur duel, Roglic pour disposer parfois d’un point de mire ou Asgreen pour s’accrocher et conquérir sa septième place… Ce second tour s’avérait bien difficile pour tous : Dennis revient sur Thomas mais, lui aussi, ne s’en débarasse pas facilement, etc…
    En fait, entre le premier et le second tour, Roglic est le seul à conserver la même moyenne, tandis que ses concurrents directs fléchissent à des degrés divers…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.