Classic de l'Ardèche 2019 favoris
Qui succédera à Romain Bardet, vainqueur l'an passé ? Photo : @boucles_classic

Le 2 mars se disputera la Classic de l’Ardèche 2019. Dans le cadre des Boucles Drôme et Ardèche, c’est le premier des deux rendez-vous prévus sur ce premier week-end du mois de mars. Et certainement le plus difficile avec un dénivelé assez important, qui pourra convenir tout autant aux puncheurs mais aussi à des grimpeurs. L’année précédente, Romain Bardet (AG2R La Mondiale) avait réussi à prendre l’ascendant sur le reste des adversaires. Un tel scénario sur cette 19e édition est à envisager sachant que le Français sera présent pour défendre son titre sur un parcours de 200 kilomètres lui convenant à merveille. Reste qu’il lui faudra battre notamment Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) et c’est loin d’être gagné d’avance. Cela est en tout cas alléchant avec la présence de deux des meilleurs coureurs français et faisant aussi partie de l’élite mondiale.

Tout savoir sur la Classic de l’Ardèche 2019

Ceux qui sont à l’aise quand la route s’élève vont apprécier assurément les routes ardéchoises. Elles seront sans pitié pour les coureurs, qui auront franchement pas beaucoup de répit tout au long du parcours. C’est dire ce qui les attend, et pourtant cela ne peut être considéré comme un terrain montagneux, mais fortement vallonné sans aucun doute. Il sera possible d’être performant uniquement en passant correctement l’ensemble des ascensions avant de faire éventuellement la différence dans le final, à moins que ça ne se décide au sprint en comité réduit.

Parcours de la Classic de l’Ardèche 2019 (1.1)

Samedi 2 mars – Guilherand-Grange / Guilherand-Grange (200,2 km)

A peine quelques kilomètres pour se mettre en route que la première difficulté va arriver. Ce sera la montée de Saint Romain de Lerps (8,6 km à 5,6%) qui va forcément poser des problèmes, car elle sera à franchir trois fois. En effet, une majeure partie de la course sera réalisée sur un circuit qui fera respectivement 50 kilomètres pour son premier tour puis 58,5 kilomètres pour les deux suivants. Dans ceux-ci, il y aura également le Col de Leyrisse et la côte de Toulaud (1 km à 5,9%) pour éprouver encore un peu plus les organismes. Puis, ce sera le moment d’entrer dans le moment vraiment fatidique avec trente derniers kilomètres particulièrement corsés. Il faudra passer par les Coteaux du Cornas (5,8 km à 5,6%), mais surtout par la côte du Val d’Enfer (1,6 km à 9,9%) avec des passages à 14%. Son passage et son sommet situé à seulement dix kilomètres du terme vont assurément influer sur la dernière portion allant jusqu’à l’arrivée.

Profil Classic Ardeche

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.