Dries Devenyns Cadel Evans Road Race 2020
Dries Devenyns s'impose sur la Cadel Evans Great Ocean Road Race 2020. Photo : Deceuninck - Quick-STep/GettyImage
147 Partages

En Australie, Dries Devenyns a remporté cette nuit la Cadel Evans Road Race, première course d’un jour du calendrier World Tour. Au terme d’une course animée, le Belge de la formation Deceuninck – Quick-Step a battu, dans un sprint à deux, le jeune russe de la formation Ineo Pavel Sivakov. Daryl Impey (Mitchelton-Scott) s’est classé 3e.

Sprint ou pas sprint ?

La Cadel Evans Road Race a souvent laissé place à la surprise. Si l’an dernier Elia Viviani l’a emporté au sprint, cela n’a pas été le cas tous les ans. Le final vallonné laisse en effet place à une course très ouverte. Et c’est ce qu’il s’est passé aujourd’hui. La course est lancée sous les hostilités du plus jeune engagé du jour : Rudy Porter (19 ans). Il est très vite rejoint pas deux de ses coéquipiers chez de l’équipe nationale d’Australie : Connor Leahy, et Carter Turnbull, respectivement âgés de 20 et 19 ans. Mais le Team Ineos a embrayé et le trio a rapidement été revu après avoir pris 1 minute d’avance. Finalement, Turnbull est à nouveau sorti en compagnie de son coéquipier Elliot Schultz. Ils ont compté jusqu’à 6 minutes d’avance à 100 kilomètres de l’arrivée.

Ineos tente le coup de force

Alors que les équipes de sprinteurs étaient en train de contrôler l’équipe, le Team Ineos est venu chambouler la poursuite. En accélérant de manière significative, la formation britannique a tenté de lâcher les sprinteurs dans les parties les plus difficiles de l’épreuve. Mais les principaux hommes rapides : Elia Viviani (Cofidis), Caleb Ewan (Lotto Soudal) et Sam Bennett (Deceuninck – Quick-Step) étaient toujours là. Dans l’une des bosses du final, Geoffrey Bouchard d’AG2R La Mondiale s’est porté à l’avant dans une nouvelle échappée, en vain.

Le coup de vis des Mitchelton-Scott

Simon Yates n’a pas tardé à porter son attaque dans les parties difficiles de la montée. Le coureur de la formation Mitchelton-Scott a alors emmené avec lui Daryl Impey, son coéquipier, et d’autres coureurs à l’image de Pavel Sivakov (Ineos). Les sprinteurs que sont Ewan et Viviani sont parvenus à faire la jonction plus loin. Mais la prochaine montée (Melville Avenue) où Liane Lippert de la Sunweb avait attaqué pour remporter la course féminine la veille, c’est Sivakov qui a porté l’attaque décisive, seulement suivi par Dries Devenyns (Deceuninck – Quick-Step). Au final, le Belge s’est montré le plus rapide au sprint pour remporter sa première victoire depuis 2016. Sivakov, très en vue également sur la Race Torquay, a du se contenter de la 2e place. Daryl Impey a fini 3e.

https://twitter.com/7Sport/status/1223825979841236993

Classement de la Cadel Evans Road Race 2020 – Top 20

Nom Equipe
1  DEVENYNS Dries Deceuninck – Quick Step 04:05:49
2  SIVAKOV Pavel Team INEOS ,,
3  IMPEY Daryl Mitchelton-Scott 00:04
4  KEUKELEIRE Jens EF Pro Cycling ,,
5  VAN BAARLE Dylan Team INEOS ,,
6  MCCARTHY Jay BORA – hansgrohe ,,
7  EWAN Caleb Lotto Soudal 00:25
8  HALLER Marco Bahrain – McLaren ,,
9  VIVIANI Elia Cofidis, Solutions Crédits ,,
10  YATES Simon Mitchelton-Scott ,,
11  PERNSTEINER Hermann Bahrain – McLaren ,,
12  HAAS Nathan Cofidis, Solutions Crédits 00:30
13  MØRKØV Michael Deceuninck – Quick Step 00:50
14  NIZZOLO Giacomo NTT Pro Cycling ,,
15  HALVORSEN Kristoffer EF Pro Cycling ,,
16  PEDERSEN Mads Trek – Segafredo ,,
17  CONSONNI Simone Cofidis, Solutions Crédits ,,
18  SARREAU Marc Groupama – FDJ ,,
19  VENDRAME Andrea AG2R La Mondiale ,,
20  WIŚNIOWSKI Łukasz CCC Team ,,
147 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. Etant confiné au rôle d’équipier chez Quickstep, il était difficile d’imaginer que Devenyns puisse gagner cette épreuve. Mais le gaillard ne cesse de pétroler ! Devenyns n’avait certes plus rien gagné depuis son retour chez Quick-Step mais Alaphilippe le considèrerait comme son lieutenant principal, etc…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.