Elia Viviani renoue avec la victoire sur Cholet-Pays de la Loire

2
1001
Cholet-Pays de la Loire permet à Elia Viviani de se relancer
Elia Viviani n'avait plus gagné depuis septembre 2019.

Après une longue période de disette, Elia Viviani (Cofidis) vient d’ajouter une ligne à son palmarès. L’Italien s’est imposé au sprint lors de Cholet-Pays de la Loire en battant au passage Jon Aberasturi (Caja Rural – Seguros RGA) et Pierre Barbier (DELKO). Troisième mais finalement déclassé, Nacer Bouhanni (Team Arkéa Samsic) a bien failli aller au sol avec Jake Stewart (Groupama-FDJ) après un accrochage.

Elia Viviani retrouve le sommet du classement

Le 21 septembre 2019, c’était à cette date que remontait la dernière victoire d’Elia Viviani (4e étape du Tour de Slovaquie). A présent, c’est de l’histoire ancienne pour l’Italien qui a remporté Cholet-Pays de la Loire après avoir dominé le sprint. Une heureuse issue pour celui qui inaugure son palmarès avec la formation Cofidis qu’il avait rejoint l’an passé.

https://twitter.com/wcsbike/status/1376185763172352001

Un final de Cholet-Pays de la Loire animé et mouvementé

Dans cette course d’un jour comptant aussi pour une manche de la Coupe de France, les attaquants ont été nombreux pour éviter une arrivée groupée. Alexis Gougeard (AG2R Citroën Team), Alexys Brunel (Groupama – FDJ), Thibault Ferrasse (B&B Hotels) ont notamment été à l’avant de la course avant de se faire rattraper. Mais c’est surtout l’offensive, dans les derniers kilomètres, de Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team) qui a failli être payante.

Pour son retour à la compétition, le Français, 2e de la dernière édition de la Flèche Wallonne, s’est retrouvé en tête en compagnie de Cyril Barthe (B&B Hôtels) et Biniam Ghirmay (DELKO). Ce trio va finalement échouer à quelques centaines de mètres de l’arrivée. C’est un peloton assez groupé qui s’est disputé la victoire. Et si Nacer Bouhanni n’est pas passé loin de chuter lourdement tout comme Jake Stewart, Elia Viviani a lui fait preuve de maîtrise pour s’offrir un succès qui va assurément lui faire du bien.

Classement de Cholet-Pays de la Loire 2021 – Top 20

1 – VIVIANI Elia (Cofidis, Solutions Crédits) en 5:43:35
2 – ABERASTURI Jon (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
3 – BARBIER Pierre (DELKO) m.t
4 – GODON Dorian (AG2R Citroën Team) m.t
5 – SARREAU Marc (AG2R Citroën Team) m.t
6 – VOGEL Alex (Swiss Racing Academy) m.t
7 – BOSTOCK Matthew (Canyon dhb SunGod) m.t
8 – BOUDAT Thomas (Team Arkéa Samsic) m.t
9 – CARDIS Romain (St Michel – Auber93) m.t
10 – MALUCELLI Matteo (Androni Giocattoli – Sidermec) m.t
11 – LAMMERTINK Maurits (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
12 – COTÉ Pier-André (Rally Cycling ) m.t
13 – BONIFAZIO Niccolò (Team Total Direct Energie) m.t
14 – ANIOŁKOWSKI Stanisław (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
15 – TESSON Jason (St Michel – Auber93) m.t
16 – EZQUERRA Jesús (Burgos-BH) m.t
17 – KOWALSKI Dylan (Xelliss – Roubaix Lille Métropole) m.t
18 – KONGSTAD Tobias (Riwal Cycling Team) m.t
19 – QUAADE Rasmus (Riwal Cycling Team ) m.t
20 – LEVEAU Jérémy (Xelliss – Roubaix Lille Métropole) m.t

Consultez le classement complet de l’épreuve

2 Commentaires

  1. Belle victoire pour Viviani qui doit le soulager un peu et qui est toujours bon pour le moral . Carton rouge Pour Nacer Bouhanni qui a balancé un coureur pendant le sprint d’arrivée dans les balustrades , aucune chute heureusement mais geste inutile .

  2. Oh mon Dieu Sainte Marie ! Dimanche des Rameaux et quasi résurrection pour Elia Vivian i !…Et benedictio dei omnipotentis : Patris et Filii et spiritus sancti descendat super vos… etc… Amen !…
    C’est un peu caché, mais il faut voir la Cène derrière Elia ! Combat de rue et vague de belle amplitude en seconde ligne ! Nous ne sommes pas en boxe française, mais balayage total de N.Bouhanni qui part totalement à droite de la route et finit à la balustrades à gauche ! Ivresse de la lutte et beauté des joutes du sprint ! Le Stewart ne fait pas l’avion, il évite la chute et ne va pas au sol, mais beau spectacle d’acrobaties à la barrière… Comme quoi le jeune anglais, récent second du Het Nieuwsblad tient à vélo… Bouhanni passe en troisième position et frappe son guidon, un geste assez habituel qui peut éventuellement clore l’affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.