En patron, Wout Van Aert s’adjuge la Bretagne Classic

2
461
Wout Van Aert remporte la Bretagne Classic
Dans un sprint en petit comité, Van Aert a été le plus fort. Photo DR

Favori au départ de la Bretagne Classic, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a tenu son rang. Dans un sprint concernant une vingtaine de coureurs, à l’issue d’un parcours exigeant de 254,8 kilomètres autour de Plouay, le Belge a fini le plus fort devançant notamment la belle surprise côté français Axel Laurance (B&B Hotels – KTM) et le Danois Alexander Kamp (Trek-Segafredo).

Quelques semaines après le Tour de France, Wout Van Aert repart sur les mêmes bases, donc élevées. Après une rentrée frustrante pour le Belge qui l’avait vu s’incliner sur la classique de Hambourg (2e) aux dépends de Marco Haller, il n’a pas été battu cette fois-ci lors de la Bretagne Classic. Pourtant, le coureur de Jumbo-Visma a été surveillé de près par ses adversaires. Ne parvenant pas à faire la différence dans le final sur différentes côtes, c’est au sprint qu’il a obtenu le dernier mot.

Septième classique WorldTour pour Van Aert

En particulier, la dernière heure de course a été très animée. Les attaques se sont succédé, notamment pour mettre en défaut le principal favori Wout Van Aert. Des coureurs tels que Matteo Trentin (UAE Team Emirates), Kevin Geniets (Groupama-FDJ), Andrea Piccolo (EF Education-EasyPost) sont passés à l’attaque. Mais surtout Jan Tratnik (Bahrain – Victorious) a fait forte impression, mais sans réussite. La fin de cette classique WorldTour fut aussi l’occasion pour Benjamin Thomas (Cofidis), Pierre Latour (TotalEnergies) et encore plus Valentin Madouas (Groupama-FDJ) de se mettre en évidence.

Au final, tout s’est regroupé, enfin presque. Ils ont été très peu nombreux à prétendre à la victoire au moment de l’emballage final. Le parcours très vallonné, a provoqué d’importants dégâts, car il n’y avait plus qu’une vingtaine de coureurs en lice pour la victoire. D’ailleurs, cette dernière a failli revenir à un Français, mais pas celui auquel on pourrait penser. Commençant à peine dans les rangs professionnels, Axel Laurance seulement âgé de 21 ans, est passé proche de son premier succès, seulement devancé par Wout Van Aert, un prétendant au titre mondial dans quatre semaines.

Classement – Bretagne Classic – Top 20

1 VAN AERT WoutJumbo-Visma6:04:22
2 LAURANCE AxelB&B Hotels – KTM,,
3 KAMP AlexanderTrek – Segafredo,,
4 DE LIE ArnaudLotto Soudal,,
5 FIORELLI FilippoBardiani-CSF-Faizanè,,
6 GIRMAY BiniamIntermarché – Wanty – Gobert Matériaux,,
7 NAESEN OliverAG2R Citroën Team,,
8 THOMAS BenjaminCofidis,,
9 SKUJIŅŠ TomsTrek – Segafredo,,
10 PICCOLO AndreaEF Education-EasyPost,,
11 BURGAUDEAU MathieuTotalEnergies,,
12 ARANBURU AlexMovistar Team,,
13 BARGUIL WarrenTeam Arkéa Samsic,,
14 TRATNIK JanBahrain – Victorious,,
15 MADOUAS ValentinGroupama – FDJ,,
16 HONORÉ Mikkel FrølichQuick-Step Alpha Vinyl Team,,
17 DE BUYST JasperLotto Soudal,,
18 GILBERT PhilippeLotto Soudal,,
19 IZAGIRRE IonCofidis0:05
20 COSNEFROY BenoîtAG2R Citroën Team0:08

2 Commentaires

  1. Belle deuxieme place de LAURANCE Axel Dommage c’est pas passé loin..!(BRAVO..!)

  2. La dernière heure de course ne manqua pas d’intérêt, avec une succession de tentatives de la part d’hommes forts, dont celles dun intenable Tratnik, parti seul dans la côte de Marta, du jeune Piccolo, de B. Thomas ou même de Madouas et Cosnefroy ne furent pas en reste aux approches du sprint. Mais comme souvent à Plouay, tout se termine par ce sprint plus ou moins « en cuvette », avec cette interminable ligne droite qui se redresse aux abords de la ligne pour qui prend le vent ou fait l’effort trop tôt. Tandis que De lie en fait l’amère expérience, W. Aert, se replace parfaitement sur les arrières, puis embraye, prend la vitesse et l’aspiration, réalisant le sprint parfait. Le champion belge, isolé sur toute la fin de course, avec tout un peloton plus ou moins sur le porte-bagage a dominé l’épreuve et la concurrence. Brillante seconde place du jeune Axel Laurance, en énormes progrès au fil de ses sorties des derniers mois, et désormais très proche de la victoire !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.