Giro 2018 doublé de mitchelton-scott à l'etna
Chaves et Yates finissent seuls au sommet de l'Etna. Screenshot Giro 2018
260 Partages
Giro 2018 : Esteban Chaves vainqueur au sommet de l’Etna
4.8 (96%) 5 vote[s]

L’équipe Mitchelton-Scott a offert un récital sur la première étape de montagne du Giro 2018. Membre de l’échappée matinale, Esteban Chaves a fini avec Simon Yates sorti en costaud du groupe des favoris. Derrière pour la 3e place, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a réglé au sprint une dizaine de coureurs, à 25 secondes du duo de tête. Au classement général, Rohan Dennis (BMC Racing Team), qui a terminé à plus d’une minute, a perdu son maillot rose au profit de Simon Yates.

Mitchelton-Scott avec Chaves et Yates domine la concurrence sur la 6 étape du Giro 2018

Un final de toute beauté ! Le passage sur la ligne d’arrivée avec deux coureurs de la même équipe, dans ce cas de Mitchelton-Scott a offert une image forte en signification. Esteban Chaves et Simon Yates ont été les deux principaux acteurs de cette première arrivée au sommet du Giro 2018. Le Colombien qui était dans l’échappée et le Britannique qui est sorti à 1,5 kilomètres de l’arrivée du groupe des favoris ont effectué les derniers centaines de mètres ensemble.

Reprenant plus de 20 secondes en peu de temps à son coéquipier, Yates a laissé la victoire à Chaves. Pour le Colombien, c’est sa plus belle victoire depuis le Tour de Lombardie 2016. Sa saison 2017 galère est belle et bien derrière lui. En ce qui concerne le Britannique, c’est une confirmation supplémentaire de sa très bonne année. Vainqueur de l’étape reine sur Paris-Nice, il a affiché un sacré niveau sur cette montée de l’Etna. Sa deuxième place du jour, mais surtout les vingt-six secondes grappillées sur le reste des favoris lui permettent d’endosser le maillot rose de leader. Une première dans sa carrière. Reste maintenant à savoir combien de temps il va être en mesure de le conserver. C’est l’une des nombreuses interrogations de ces prochaines journées.

Thibaut Pinot 3e, Chris Froome résiste

Si le duo de Mitchelton-Scott composé de Chaves et Yates a passé une excellente journée, derrière entre le reste des favoris c’est le statu quo. Aucun n’a perdu le Giro 2018 ce soir ou même perdu un peu de temps. Thibaut Pinot, qui a pris la troisième place et donc quatre secondes de bonifications, a fini dans le même temps que Domenico Pozzovivo (Bahrain Merida), Tom Dumoulin (Team Sunweb), Fabio Aru (UAE Team Emirates) ou encore Miguel Angel Lopez (Team Astana). Pour le Français, c’est une cinquième place provisoire qu’il occupe au général et reste à l’affût. Tout comme Chris Froome (Team Sky) qui n’a finalement pas perdu de temps sur la majorité des prétendants au général. Huitième à 1 minute et 10 secondes, le Britannique est toujours dans le jeu. Le grand perdant aura été Rohan Dennis, qui a concédé plus d’une minute et par la même occasion le maillot rose. L’Australien est désormais sixième à 53 secondes du nouveau patron Simon Yates.

260 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Yates laisse la victoire à Chaves, mais les deux équipiers ont effectué deux courses bien différentes, Chaves faisant partie de cette échappée de vingt-sept coureurs qui a donné beaucoup d’intensité à la course et dans laquelle leur équipier Jack Haig a fourni un énorme travail… Cette première explication peut laisser envisager un général assez ouvert entre les dix premiers de l’étape, même si Dumoulin reste dans la position de favori numéro un, avec une performance notable et presque surprenante de la part de Froome, puisque le britannique est resté accroché au groupe de tête jusqu’au sommet : Un Froome, que l’on avait vu bien mal à l’aise lors des deux précédentes arrivées en côte, lesquelles n’avaient pourtant rien à voir avec ce col si difficile… De quoi nourrir de nouvelles interrogations, cette fois-ci sur la suite de la course du britannique… Nous n’enterrerons donc pas trop vite notre Chris tombé en Israel…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.