Elia Vivani sur de nombreux fronts en 2020
Viviani aura plusieurs défis à relever pour cette saison 2020. ,Photo : @tourdownunder

C’est une année particulièrement chargée et remplie qui s’annonce pour Elia Viviani. L’Italien membre de la formation Cofidis depuis l’intersaison, qui commencera sous ses nouvelles couleurs au Tour Down Under (21 – 26 janvier) aura plusieurs échéances importantes. Le tour d’Italie, le Tour de France et les JO sur la piste seront autant d’objectifs dans son viseur.

Du Tour Down Under, qui marquera sa rentrée en compétition cette année, jusqu’au cœur de l’été, Elia Viviani sera bien occupé. Et même sur une courte période, ses principaux objectifs seront concentrés. Entre le Giro et les Jeux Olympiques sans oublier au milieu le Tour de France, tout se passera en moins de trois mois. C’est dire à quel point la deuxième partie de printemps et la première moitié de l’été devront être particulièrement bien négociés de la part du dernier champion d’Europe.

Dans le détail, après des premiers jours de course passés en Australie, le leader de la formation Cofidis sera tourné vers Milan-San Remo qu’il préparera avec Tirreno-Adriatico. Une fois ces deux courses italiennes réalisées, un enchaînement de quelques compétitions belges d’un jour l’attendront. Ce sera ensuite le temps de se projeter sur le Tour d’Italie où l’objectif sera de repartir avec une victoire d’étape minimum tout comme au Tour de France. Quand la Grande Boucle s’achèvera pour lui, Elia Viviani laissera un peu la route de côté pour se dédier à la piste aux JO et plus précisément à l’omnium, qui regroupe plusieurs épreuves. De nombreux défis alléchants attendent donc le transalpin.

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.